Une longue his­toire avec Ji­ri Ky­lian

La Montagne (Vichy) - - Magazine -

lié, dé­ve­lop­pé… Avec une pointe d’ac­cent, Iri­na Mi­lo­van com­mence le cours. Il est 13 h 30, un chaud mer­cre­di de fin mai. Comme dans tous les échauf­fe­ments clas­siques, les dan­seurs sont à la barre. Pas de beau tu­tu, mais des te­nues confor­tables pour ce cours tech­nique quo­ti­dien, in­dis­pen­sable pour main­te­nir le corps au ni­veau d’exi­gence qu’on at­tend de lui. Ici ou en tour­née, l’en­traî­ne­ment est ré­gu­lier, mais les pro­fes­seurs ne sont pas per­ma­nents, his­toire de ne pas ins­tal­ler de rou­tine. Dans un angle, le pia­niste ré­pé­ti­teur est at­ten­tif aux signes d’Iri­na Mi­lo­van, qui lui in­dique de ra­len­tir un peu le tem­po…

Le tout dans un cadre ex­cep­tion­nel : le grand stu­dio de l’Opé­ra de Lyon. Il est si­tué au som­met du bâ­ti­ment, sous la ver­rière qui coiffe l’Opé­ra res­tau­ré en 1993 par l’ar­chi­tecte Jean Nou­vel, au coeur de Lyon. Dans les nuages ou dans le bleu du ciel, avec une vue im­pre­nable sur la ville, les dan­seurs peuvent tra­vailler les pièces dans un es­pace aux mêmes di­men­sions que la scène.

Une pe­tite pause, et le cours se pour­suit jus­qu’à 14 h 45. À ce mo­ment, l’em­ploi du temps des dan­seurs change. Ils étaient tous en cours, mais seuls ceux de la « dis­tri­bu­tion B » ont ren­dez­vous à 15 heures sur scène pour le fi­lage de One of a kind, l’une des onze pièces de Ji­ri Ky­lian au ré­per­toire de l’Opé­ra de Lyon. Quit­tant le 12e étage du bâ­ti­ment pour le ni­veau 3, ils

prennent l’es­pace sur scène, dont le fond est oc­cu­pé par des formes géo­mé­triques grises.

Vir­tuo­si­té

Dans la salle to­ta­le­ment noire (sol, murs, sièges…), sont ins­tal­lés d’autres dan­seurs, des tech­ni­ciens, le di­rec­teur du Bal­let Yor­gos Lou­kos et le cho­ré­graphe Ji­ri Ky­lian. Une voix an­nonce « tout le monde en place ». Une dan­seuse ar­rive par la salle sur la pas­se­relle ins­tal­lée au­des­sus de la fosse d’or­chestre. Le vio­lon­cel­liste est prêt. Tout est en place comme pour une re­pré­sen­ta­tion, sauf les cos­tumes. Ar­tiste as­so­cié à l’Opé­ra de Lyon, Ji­ri Ky­lian se sou­vient que sa pre­mière col­la­bo­ra­tion re­monte au « vieil Opé­ra, avec une pe­tite scène », dans les an­nées 80.

Ce jour­là, il vient as­sis­ter à une ré­pé­ti­tion de sa pièce One of a kind, avec une dis­tri­bu­tion dans l’après­mi­di, et à la re­pré­sen­ta­tion de cette même pièce, en soi­rée, avec une autre dis­tri­bu­tion. À l’ori­gine, cette pièce lui a été com­man­dée par le gou­ver­ne­ment des Pays­Bas, « pour illus­trer la Consti­tu­tion ». « Je suis par­ti de l’idée que cha­cun est unique, et que cette qua­li­té est pro­té­gée par la Consti­tu­tion », ex­plique le cho­

Les dan­seurs sont en ef­fet en vê­te­ments de tra­vail, jog­ging bleu ou short noir, T­shirt blanc ou jus­tau­corps. Le ri­deau est bais­sé, puis re­le­vé, don­nant le dé­part de la pièce. Les mou­ve­ments pré­cis de la cho­ré­gra­phie de Ji­ri Ky­lian s’en­chaînent avec vir­tuo­si­té. Quelques échanges d’ordre tech­nique in­ter­viennent dans la salle. Ils se­ront plus nom­breux à la fin du pre­mier acte. Mais les dan­seurs avaient ré­pé­té avec les as­sis­tants, et les re­marques sont li­mi­tées. Ce soir, la re­pré­sen­ta­tion se­ra as­su­rée par la dis­tri­bu­tion A.

Un stu­dio pour tra­vailler dans le ciel

CHOREGRAPHIE. Un art spé­ci­fique qui en re­joint d’autres se­lon Ky­lian. Cen­drillon méo et Ju­liette

Casse­Noi­sette ré­graphe per­sua­dé que l’on peut « dan­ser de sa nais­sance à sa mort ». Il a d’ailleurs créé, au Ne­der­lands Dans Thea­ter qu’il a di­ri­gé près de 25 ans, des groupes pour les jeunes dan­seurs et pour ceux de plus de 40 ans.

Ra­vi de sa col­la­bo­ra­tion ren­for­cée avec l’Opé­ra de Lyon, mar­quée par une vé­ri­table com­pli­ci­té avec Yor­gos Lou­kos, le cho­ré­graphe sa­lue les qua­li­tés tech­niques et de mu­si­ca­li­té des dan­seurs. Et sur­tout, ce qu’il ap­pré­cie en prio­ri­té, l’ou­ver­ture d’es­prit qui rend la cho­ré­gra­phie beau­coup plus in­té­res­sante. Lui­même étend son champs d’ac­tion, avec le ci­né­ma et la pho­to. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.