Un bou­clier cé­lé­bré sans dé­bor­de­ments

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité - Sté­phane Bar­noin

Di­manche, pour la fi­nale, et hier, pour la pré­sen­ta­tion du bou­clier de Bren­nus tant dé­si­ré, la place de Jaude a été in­ves­tie par des di­zaines de mil­liers de sup­por­ters de l’ASM. Une double fête sans ac­croc si­gni­fi­ca­tif.

État d’ur­gence oblige, un dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té consé­quent avait été dé­ployé dans les deux cas par la pré­fec­ture. Po­li­ciers et gen­darmes mo­biles confon­dus, en­vi­ron deux cents membres des forces de l’ordre étaient sur le pont.

Un ar­ra­cheur de plaque in­ter­pel­lé

Au­cun in­ci­dent no­table n’a été si­gna­lé. L’es­prit em­bru­mé par l’al­cool, un fan s’est tout de même dis­tin­gué après le match en… ar­ra­chant la plaque d’im­ma­tri­cu­la­tion d’un vé­hi­cule de po­lice. In­ter­pel­lé sur­le­champ pour ce fur­tif coup d’éclat et conduit en dé­gri­se­ment, il se­ra ju­gé pro­chai­ne­ment se­lon la pro­cé­dure du plai­der­cou­pable.

Du cô­té des se­cours, un poste mé­di­cal avan­cé avait été mis sur pied à proxi­mi­té im­mé­diate de Jaude. Ef­fec­tifs du Sa­mu 63, pom­piers et membres de la Croix­Rouge ont vu dé­fi­ler une qua­ran­taine de per­sonnes di­manche soir et dans la nuit, puis une ving­taine hier après­mi­di, es­sen­tiel­ le­ment pour des chutes sans gra­vi­té et des ex­cès éthy­liques. Un ra­tio très rai­son­nable, rap­por­té à la foule consi­dé­rable mas­sée pen­dant plu­sieurs heures sur la place. Le dis­po­si­tif de fil­trage aux abords du site a en­core une fois prou­vé son ef­fi­ca­ci­té, évi­tant no­tam­ment l’ac­cu­mu­la­tion de bou­teilles en verre et leur in­évi­table lot de cou­pures plus ou moins pro­fondes. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.