Et voi­ci le whis­ky made in Haute-Loire

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité - Na­tha­lie Cour­tial na­tha­lie.cour­tial@cen­tre­france.com

Al Ca­pone et la pro­hi­bi­tion ou en­core la cui­sine des Ton­tons flin­gueurs… et voi­là toute une ima­ge­rie po­pu­laire ra­vi­vée en en­trant dans la dis­til­le­rie des Bu­ghes, sur les hau­teurs de So­li­gnac-sur-Loire, à Mon­ta­gnac.

Cette dis­til­le­rie, la pre­mière en Haute­Loire à pro­duire du whis­ky ar­ti­sa­nal, est l’oeuvre d’un pas­sion­né, Bé­ren­ger Mayoux. « Je n’ai pas la no­to­rié­té d’une grande mai­son, mais j’es­saie de ti­rer le meilleur du grain ». Pour y ar­ri­ver, il uti­lise un seul grain, 100 % malt d’orge ve­nu de Bel­gique, lé­gè­re­ment tour­bé.

Bé­ren­ger Mayoux a lan­cé sa gamme Home Dis­tillers qui com­prend un single malt tra­di­tion et un single malt clas­sic. Sa pas­sion pour le whis­ky est née dans une ca­bane, au fond PAS­SION­NÉ. Des alam­bics en cuivre, mar­te­lés à la main que Bé­ren­ger Mayoux a fait ve­nir du nord de l’Es­pagne.

d’un jar­din, celle où, ga­min, il dis­til­lait dans l’alam­bic mai­son ses pre­miers whis­kies avec son frère Pierre­Hen­ri, il y a huit ans. « On fa­bri­quait une ou deux bou­teilles, la nuit, à la ma­nière des contre­ban­diers », se sou­vient­il amu­sé.

Tous deux se sont pris au jeu, amé­lio­rant sans cesse leur pe­tite pro­duc­tion. Ingénieur en ges­tion de pro­duc­tion et lo­gis­tique de mé­tier, il a quit­té la Ma­ro­

qui­ne­rie du Puy pour se lan­cer dans la fa­bri­ca­tion de whis­ky. Au­jourd’hui, il ne flotte plus sur les alam­bics en cuivre mar­te­lé à la main de par­fum de clan­des­ti­ni­té.

« Convaincre les ama­teurs »

En ache­tant son pre­mier alam­bic « of­fi­ciel­le­ment », en 2014, il crée son en­tre­prise dans la fou­lée. En 2017, il monte sa so­cié­té, as­su­rant pro­duc­tion et

com­mer­cia­li­sa­tion. Pour ce­la, il a eu un coup de pouce du Ré­seau En­tre­prendre Au­vergne.

Ses deux whis­kies ont re­çu un très bon ac­cueil. Ils sont dis­tri­bués par les ca­vistes au Puy, à SaintÉ­tienne, Ys­sin­geaux, et dans les ca­fés et res­tau­rants alen­tours. Son dé­fi : « Réus­sir à convaincre les ama­teurs de whis­ky cu­rieux ». ■

PHO­TO VINCENT JOLFRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.