Vent de­bout contre le pro­jet d’éo­liennes

La Montagne (Vichy) - - Saint-pourçain - Chantelle Vivre Son Pays -

L’as­so­cia­tion Ces­set Na­ture Pa­tri­moine a te­nu une réu­nion pu­blique ven­dre­di der­nier afin d’in­for­mer la po­pu­la­tion sur l’im­pact de l’im­plan­ta­tion de 5 et 8 éo­liennes à Bran­sat. Il a fal­lu ra­jou­ter des chaises dans la salle Mi­ren­dense car 197 per­sonnes sont ve­nues écou­ter les dif­fé­rents in­ter­ve­nants.

Eric Beau­mont, pré­sident de l’as­so­cia­tion, tra­vaille pour les mo­nu­ments his­to­riques de­puis 20 ans, il ha­bite Breuilly, dans un en­vi­ron­ne­ment pri­vi­lé­gié. Quelle ne fût pas sa sur­prise de voir qu’un mât de 120 m de hau­teur, vi­sible à 15 km à la ronde, avait été éri­gé non loin de chez lui. Ce mât de me­sure du vent en vue d’im­plan­ter des éo­liennes a sou­le­vé une le­vée de bou­cliers.

Ra­phaël Mo­ne­boo, éga­le­ment de Ces­set, a pré­sen­té des vues de la zone du pro­jet, sur Bran­sat­La­fe­line. « L’Allier est l’un des dé­par­te­ments les moins ven­tés de France. Voyez les mâts de me­sure, la lu­mière rouge au som­met est à hau­teur du ro­tor, ra­jou­tez des pales de 70 m de hau­teur et vous au­rez une éo­lienne géante de

près de 200 m de haut. »

Va­lé­rie Go­risse est agri­cul­trice à Vous­sac : « L’élec­tri­ci­té pro­duite par les éo­liennes est ra­che­tée par EDF deux fois plus cher que le marché. Sur les fac­tures d’élec­tri­ci­té est in­di­quée une taxe CSPE, une taxe éo­lienne payée par tous. »

Jean­François Gui­chard ha­bite à Fleu­riel : « Une éo­lienne, c’est 1.500 tonnes de bé­ton, 40 tonnes de fer­raille. Les éo­liennes ne fonc­tionnent que 15 % du temps, pour com­pen­ser cette pro­duc­tion, il faut faire ap­pel à des cen­trales ther­miques au gaz ou au char­bon. Le gros pro­blème est que celles­ci re­jettent énor­mé­ment de

CO2. Donc l’éo­lien est di­rec­te­ment lié à la pro­duc­tion de gaz à ef­fet de serre!»

Phi­lippe Bo­de­reau est avo­cat à Ar­ras et Pa­ris, il est ve­nu épau­ler l’as­so­cia­tion en mon­trant les enjeux ju­ri­diques et en ex­po­sant des cas concrets : « Mes dif­fé­rents dos­siers m’ont ame­né à consta­ter les dé­gâts cau­sés sur les ani­maux et les hommes, un phé­no­mène ap­pe­lé “Syn­drome de l’éo­lien”. Sans comp­ter la dé­pré­cia­tion de l’im­mo­bi­lier, les éo­liennes sont sou­vent source de conflits dans la ru­ra­li­té. »

Des té­moi­gnages sont ve­nus no­tam­ment de ri­ve­rains in­quiets et aus­si d’un maire d’une com­mune de la Mon­tagne Bourbonnaise qui a par­ta­gé son re­tour d’ex­pé­rience du “dé­sastre”.

Une pé­ti­tion sur In­ter­net

Une séance de ques­tions­ré­ponses a clos le dé­bat. Ces­set Na­ture Pa­tri­moine est bien dé­ci­dée à lut­ter contre l’im­plan­ta­tion d’un parc éo­lien dans le bo­cage bour­bon­nais.

L’as­so­cia­tion a dé­jà re­cueilli plus de 1.000 si­gna­tures sur sa pé­ti­tion en ligne sur change.org avec le titre : « Éo­lien ou en­vi­ron­ne­ment, choi­sis­sons ». ■

➔ Pra­tique. As­so­cia­tion Ces­set Na­ture et Pa­tri­moine, lieu-dit Che­nillat, 03500 Ces­set.

NA­TURE ET PA­TRI­MOINE. 197 per­sonnes à la réu­nion pu­blique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.