Des di­zaines de can­di­dats épin­glés

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités - AFP

Plu­sieurs di­zaines de can­di­dats Front na­tio­nal aux lé­gis­la­tives sont épin­glés par le site d’in­for­ma­tion Buzz­feed mais aus­si par Li­bé­ra­tion pour des propos an­tiis­lam, ra­cistes, an­ti­sé­mites ou ho­mo­phobes, l’ex­pres­sion d’un « cer­tain nombre de vé­ri­tés » se­lon le pa­tron de la cam­pagne lé­gis­la­tive FN, Ni­co­las Bay.

« “Lob­by juif”, “Ba­na­nia”, “connards de Fran­çais” : on a scru­té les comptes Fa­ce­book et Twit­ter des 573 can­di­dats FN » écrit Buzz­feed hier ma­tin en titre d’un ar­ticle dé­taillant, cap­tures d’écran à l’ap­pui, un « tour de France du FN dé­dia­bo­li­sé de Ma­rine Le Pen ». De nom­breux cas re­le­vés par Buzz­feed sont nou­veaux, sou­vent fo­ca­li­sés sur l’is­lam.

À Pa­ris (15e circonscription), Ch­ris­tophe Ver­si­ni tweete le 28 juin 2015 : « L’en­ne­mi c’est l’is­lam. Nous sommes en guerre contre l’is­lam. » Dans la 2e circonscription des Hautsde­Seine, Li­liane Pra­dier par­tage le 1er juin un ar­ticle évo­quant l’is­lam comme « re­li­gion de haine et de meurtre ».

Une longue liste

Dans la 1re des Py­ré­néesAt­lan­tiques, Clau­die Chey­roux par­tage en dé­cembre 2016 un des­sin sur les « ri­chesses que l’is­lam nous a ap­por­tées : pé­do­phi­lie, viol, dé­ca­pi­ta­tion, brû­ler les vi­vants, mu­ti­la­tions sexuelles ». Mau­ri­cette Mar­ti­nez, can­di­date dans la 6e de Gi­ronde, re­laie dif­fé­rents ar­ticles sur Fa­ce­book se­lon les­quels le « vrai is­lam re­vient à “en­le­ver les chré­tiennes et détruire les églises” » et en­cou­rage la pé­do­phi­lie, « même avec des nour­ris­ sons ». Il se­rait donc « bien pire que le na­zisme ».

Mais il y a aus­si d’autres su­jets évo­qués : Jo­seph Da­mour (2e Pyrénées­At­lan­tiques) re­dif­fuse un tweet qua­li­fiant de « pé­dale » Pierre Ber­gé, co­pro­prié­taire du Monde. Christelle de L’Epi­nois (3e Aude) s’en prend après la dé­faite de Ma­rine Le Pen à la pré­si­den­tielle aux Fran­çais, « ces gros connards qui veulent des portes blin­dées et alarmes au do­mi­cile mais pas de fron­tières à leur pays ». Gré­go­ry Stich, (2e Haut­Rhin) tweete en juillet 2014 un vi­suel vi­sant l’exis­tence d’un sup­po­sé « lob­by juif ».

In­ter­ro­gé sur France Info, Ni­co­las Bay a ré­pon­du mar­di ma­tin que « nos can­di­dats, ils res­pectent la loi, ils disent un cer­tain nombre de vé­ri­tés que les Fran­çais veulent en­tendre et que nous sommes peu­têtre les seuls à dire. C’est pas des propos ra­cistes ». ■

NI­CO­LAS BAY. « Nos can­di­dats disent un cer­tain nombre de vé­ri­tés que les Fran­çais veulent en­tendre ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.