Le mo­nu­ment his­to­rique le plus vi­si­té du pays

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités -

La ca­thé­drale Notre-Dame de Pa­ris est un édi­fice em­blé­ma­tique de la France et le mo­nu­ment his­to­rique le plus vi­si­té du pays.

En­vi­ron 13 mil­lions de pè­le­rins et de vi­si­teurs chaque an­née, soit une moyenne de plus de 30.000 par jour – jus­qu’à 50.000 en pé­riode de grande af­fluence – pé­nètrent dans ce chef­d’oeuvre de l’ar­chi­tec­ture go­thique si­tué sur l’île de la Ci­té.

Sa construc­tion, en­ta­mée au mi­lieu du XIIe siècle, s’est éta­lée sur en­vi­ron 200 ans. Au cours de la Ré­vo­lu­tion fran­çaise, de nom­breux actes de van­da­lisme visent l’édi­fice ca­tho­lique, qui voit sa flèche dé­mon­tée, son tré­sor pillé et les grandes sta­tues du por­tail dé­truites. Les ré­vo­lu­tion­naires y ont même or­ga­ni­sé un « Culte de la rai­son » le 10 no­vembre 1793, peu avant que le culte ca­tho­lique ne soit in­ter­dit à Pa­ris. La ca­thé­drale se re­trouve trans­for­mée en en­tre­pôt. Ren­due au culte en 1802, elle se­ra le per­son­nage cen­tral d’un ro­man de Vic­tor Hu­go pu­blié en 1831. Peu après, Eu­gène Viol­let­le­Duc se­ra no­tam­ment char­gé de sa res­tau­ra­tion. Il tra­vaille­ra jus­qu’à la fin de ses jours sur ce vaste chan­tier d’une ving­taine d’an­nées.

Point de dé­part

La ca­thé­drale a été épar­gnée par les deux conflits mon­diaux. En ses murs, ont été cé­lé­brés le dé­but du pro­cès de ré­ha­bi­li­ta­tion de Jeanne d’Arc, le ma­riage d’Hen­ri de Na­varre (fu­tur Hen­ri IV) avec Mar­gue­rite de Va­lois, le sacre de Na­po­léon Ier, la vic­toire de la Se­conde Guerre mon­diale et, plus ré­cem­ment, les cé­ré­mo­nies fu­nèbres en l’hon­neur de chefs de l’État comme le gé­né­ral de Gaulle.

La ca­thé­drale est aus­si le point de dé­part ki­lo­mé­trique de toutes les routes na­tio­nales qui partent de Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.