Une tour­née avec une ou­ver­ture à sai­sir

La Montagne (Vichy) - - Sports - L'actu Nationale -

Op­por­tu­ni­tés en vue. À mi­par­cours du man­dat du sé­lec­tion­neur Guy No­vès, le XV de France a l’oc­ca­sion de pour­suivre sa mon­tée en puis­sance lors de sa tour­née en Afrique du Sud qui dé­bute sa­me­di (17 heures), et des joueurs de se mon­trer en l’ab­sence de cer­tains cadres.

Le Ja­pon comme ho­ri­zon. D’un conti­nent à l’autre. De­puis le 10 mai, les Bleus savent qu’ils se­ront man­gés à une sauce re­le­vée lors de la Coupe du monde 2019 au Ja­pon, ver­sés dans la « poule de la mort » avec no­tam­ment de l’An­gle­terre et de l’Ar­ Du­lin - Hu­get, Fi­ckou, Dan­ty (ou Cha­van­cy), Va­ka­ta­wa - (o) Plis­son, (m) Se­rin - Gourdon, Pi­ca­moles, Gou­jon - Maes­tri (cap.), Le De­ve­dec - Ato­nio, May­na­dier, Poi­rot. Rem­pla­çants : Ben Arous, Chat, Bou­ghan­mi, Le Roux, Y. Ca­ma­ra, Ma­che­naud (ou A. Du­pont), Dous­sain, Cha­van­cy (ou Dan­ty). gen­tine. Ces trois tests face aux Spring­boks (sa­me­di à Pre­to­ria, le 17 juin à Dur­ban et le 24 juin à Jo­han­nes­burg), à mi­che­min entre la prise de fonc­tion de No­vès et l’échéance nip­ponne, lancent donc vé­ri­ta­ble­ment le compte à re­bours.

Et après avoir (en­fin) af­fi­ché une ba­lance po­si­tive pen­dant le der­nier Tour­noi des Six Na­tions ­ trois vic­toires et deux dé­faites pour une troi­sième place fi­nale ­ ils doivent « ga­gner le plus de matchs pos­sible pour en­gran­ger de la confiance », sou­ligne Gaël Fi­ckou.

Des cartes à jouer. Les Bleus, vain­queurs d’un des deux tests l’an pas­sé en Ar­gen­tine (27­0), courent tou­jours après une se­conde vic­toire de ré­fé­rence sur une na­tion ma­jeure, qui leur a échap­pée en no­vembre (Nou­vel­leZé­lande, Aus­tra­lie) et du­rant le Tour­noi (An­gle­terre, Ir­lande).

Certes, les Spring­boks sortent d’une an­nus hor­ri­bi­lis ­ huit dé­faites en douze matchs, un record, dont leur plus lourde à la mai­son face aux All Blacks et leur pre­mière contre l’Ita­lie.

Mais ils doivent un re­dres­se­ment à leur public, et ont ef­fec­tué des chan­ge­ments au sein de leur staff, avec deux nou­velles têtes, pour prendre en charge les ar­rières (Fran­co Smith) et la dé­fense (Bren­dan Ven­ter).

De nom­breux ab­sents

Le XV de France se pré­sente, lui, avec un ef­fec­tif bien plus four­ni qu’en Ar­gen­tine l’an pas­sé, où il de­vait faire sans les de­mi­fi­na­listes du Top 14.

Mais néan­moins pri­vé de son meilleur deuxième ligne en no­vembre et pen­dant le Tour­noi (Va­haa­ma­hi­na), de son ou­vreur nu­mé­ro un (Lo­pez), de sa paire de centres pré­fé­rée (La­me­rat­Fo­fa­na) et d’un de ses deux ai­liers ti­tu­laires (Na­kai­ta­ci).

L’oc­ca­sion pour cer­tains joueurs de sai­sir leur chance, comme avaient su le faire face aux Pu­mas Ké­vin Gourdon, Bap­tiste Se­rin ou Ju­lien Le De­ve­dec.

En pre­mier lieu : les bi­zuths (Bou­ghan­mi, Je­lonch, Du­cuing, Pe­naud, Rat­tez) et les re­ve­nants, comme Ya­cou­ba Ca­ma­ra (troi­sième ligne), Paul Je­dra­siak et Ro­main Tao­fi­fe­nua (deuxième ligne).

Mais sur­tout, à l’ou­ver­ture, Jules Plis­son, écar­té de­puis no­vembre, et Fran­çois Trinh­Duc, ti­tu­laire lors du pre­mier test d’au­tomne avant de se bles­ser et ap­pe­lé à la suite du for­fait de Ca­mille Lo­pez. Et aus­si au centre, avec Da­mian Pe­naud, ré­vé­la­tion de la phase fi­nale avec Cler­mont, Jo­na­than Dan­ty et Hen­ry Cha­van­cy. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.