Le fils soup­çon­né de meurtre

La Montagne (Vichy) - - Ré­gion Faits Di­vers - Pierre Gé­rau­die pierre.ge­rau­die@cen­tre­france.com

Le fils du quin­qua­gé­naire qui a suc­com­bé, le 12 mai, après avoir été frap­pé d’un coup de hache à son do­mi­cile de Saint-Yorre, fin mars, a été mis en exa­men pour meurtre. Il a été in­car­cé­ré.

L’en­quête por­tant sur la mort d’un homme de 55 ans, do­mi­ci­lié à Saint­Yorre, agres­sé à la hache le 25 mars et dé­cé­dé le 12 mai, au CHU de Cler­mont­Fer­rand, après plu­sieurs se­maines de coma, a avan­cé au cours des der­niers jours.

Mar­di, le fils et l’épouse de la vic­time ont été pla­cés en garde à vue dans le cadre de l’in­for­ma­tion ju­di­ciaire d’abord ou­verte pour ten­ta­tive d’ho­mi­cide, puis re­qua­li­fiée en ho­mi­cide vo­lon­taire après la mort du quin­qua­gé­naire.

Mis en exa­men et pla­cé en dé­ten­tion

Son épouse a été en­ten­due dans les lo­caux de la gen­dar­me­rie de Vi­chy. Elle a été lais­sée libre mer­cre­di soir. Son fils, Da­vid D., âgé d’une tren­taine d’an­nées

a, lui, été pla­cé en garde à vue à Nar­bonne, dans l’Aude, ré­gion où il tra­vaille. Comme l’a confir­mé le par­quet de Cusset hier, il a été mis en exa­men pour ho­mi­cide vo­lon­taire sur la per­sonne de son père. Le juge des li­ber­tés et de la dé­ten­tion a dé­ci­dé de son pla­ce­ment en dé­ten­tion pro­vi­soire.

In­car­cé­ré à Yzeure, il nie

fa­rou­che­ment les faits, ain­si que l’in­dique son avo­cat, Me Gilles­Jean Por­te­joie, qui se dit « convain­cu de l’in­no­cence » de son client. Me Por­te­joie a d’ailleurs fait ap­pel de l’or­don­nance de pla­ce­ment en dé­ten­tion.

Le 25 mars, le quin­qua­gé­naire avait été re­trou­vé avec une hache plan­tée

dans la tête et trans­por­té en ur­gence au CHU, où il avait suc­com­bé un mois et de­mi plus tard. Il ve­nait de pur­ger une peine de trois ans de pri­son ferme, pro­non­cée en fé­vrier 2015 par le tri­bu­nal de grande ins­tance de Cusset, pour vio­lences en­vers sa femme et pour agression sexuelle sur mi­neure, en l’oc­cur­rence sa propre fille. ■

PHO­TO P. G.

AGRESSION. Le quin­qua­gé­naire avait été re­trou­vé griè­ve­ment bles­sé d’un coup de hache à la tête le 25 mars dans ce pa­villon de l’ave­nue de Vi­chy, à Saint-Yorre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.