Va­len­ti­no Ros­si a si­gné pour Ronan

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité - Fran­çois Jaul­hac fran­cois.jaul­hac@cen­tre­france.com

Le rêve de Ronan a com­men­cé à prendre forme grâce à l’as­so­cia­tion Coeur d’Au­ver­gnats. Son idole, le pi­lote moto Va­len­ti­no Ros­si, lui a dé­di­ca­cé son casque.

«Mais… c’est tel­le­ment beau ! », ex­plose Ronan. À ses cô­tés, les yeux pé­tillants et em­bués, Christophe, son père, est tout aus­si ému, lui, le fan de deux­roues. Dans ses mains, rien de moins qu’un casque de moto dé­di­ca­cé par « The Doc­tor », le no­nuple cham­pion du monde de moto de vi­tesse, dont sept en ca­té­go­rie reine (500 cm3, puis Moto GP), Va­len­ti­no Ros­si.

« Ça va être mon nou­veau do­do »

Un vrai rêve éveillé pour le jeune gar­çon de Pas­lières (Puy­de­Dôme), qui a re­çu ce ca­deau, il y a quelques jours, au pa­villon Le­coq, à Cler­mont­Fer­rand, grâce à l’as­so­cia­tion Coeur d’Au­ver­gnats.

À l’ori­gine, une his­toire ra­con­tée par La Mon­tagne, celle de ce jeune gar­çon de 11 ans, au­tiste sans dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle,

mul­ti­dys (dys­gra­phique, dys­praxique et hy­per­ac­tif ). Un quo­ti­dien sou­vent fait de pré­ju­gés et sté­réo­types, de dif­fi­cul­tés ad­mi­nis­tra­tives en contra­rié­tés di­verses, mais sans pa­thos.

Une his­toire dont Dominique Vogt, le ré­gis­seur prin­ci­pal du Mu­seum d’his­toire na­tu­relle et pré­sident de Coeur d’Au­ver­gnats, a en­ten­du par­ler. La struc­ture, créée en 2014, a pour ob­jec­tif « d’of­frir une bouf­fée d’oxy­gène aux en­fants hos­pi­ta­li­sés en par­ti­ci­pant à de nom­breux évé­ne­ments mu­si­caux, spor­tifs et cultu­rels ».

L’as­so­cia­tion or­ga­nise vingt à vingt­cinq évé­ne­ments par an, des ate­liers

(cui­sine, flo­ral, ci­né­ma) mais sur­tout des ren­contres avec Matt Po­ko­ra, Kev Adams ou le Cler­mont Foot, « en rap­port avec toutes les ma­ni­fes­ta­tions qui peuvent se dé­rou­ler en de­hors de l’hô­pi­tal », dé­crit Dominique Vogt, dont les pre­miers pas de bon gé­nie ont dé­mar­ré avec le ser­vice on­co­lo­gie de l’Hô­tel­Dieu où il a or­ga­ni­sé une ren­contre pour un en­fant avec Nol­wenn Le­roy.

Cette fois, c’est le lé­gen­daire pi­lote ita­lien au nu­mé­ro 46 que Dominique Vogt, en­tou­ré de son équipe – Dominique Bou­ge­rolles, son vice­pré­sident et les bé­né­voles Ka­rine et CA­DEAU. Dominique Vogt, pré­sident de Coeur d’Au­ver­gnats, aux cô­tés de Ronan et de Phi­li­bert Mi­chy, de PHA Claude Mi­chy Ma­na­ger.

Clé­ment –, a dé­ci­dé de faire en­trer dans la vie de Ronan.

Et pour ce­la, le ré­seau mais sur­tout l’ami­tié vont faire la dif­fé­rence. Cette ami­tié, c’est celle de Claude Mi­chy, pré­sident du Cler­mont Foot mais sur­tout créa­teur de PHA Claude Mi­chy Ma­na­ger, qui or­ga­nise plu­sieurs évé­ne­ments spor­tifs. Dont

le Grand Prix de France moto. C’est ain­si que le week­end des 20 et 21 mai, le casque ar­ri­vait entre les mains de Ros­si pour la fa­meuse dédicace.

Un pré­sent re­mis à Ronan, avec di­vers goo­dies, par l’équipe de PHA, re­pré­sen­tée par Phi­li­bert Mi­chy, Jo­ce­lyn Be­no­ny et Lu­cas Ar­mand (Cler­mont Foot). « Ça va être mon nou­veau do­do. Je suis souf­flé », sou­rit fran­che­ment Ronan. Cette sur­prise n’était pour­tant pas la seule. « Le but est que des fa­milles en­tières passent de bons mo­ments », ex­plique Dominique Vogt. Coeur d’Au­ver­gnats in­vi­te­ra éga­le­ment Ronan, ses Neuf. Comme le nombre de titres mon­diaux rem­por­tés par l’Ita­lien Va­len­ti­no Ros­si, dont sept en ca­té­go­rie reine (500 cm3, puis Moto GP). Coeur d’Au­ver­gnats. L’as­so­cia­tion pro­pose des ate­liers (cu­li­naire, flo­ral, mu­seum, ci­né­ma) ain­si que des ren­contres avec des ar­tistes ou spor­tifs, no­tam­ment le Cler­mont Foot. Par­rai­nage. Coeur d’Au­ver­gnats a pour mar­raine Co­rinne Diacre, en­traî­neur du Cler­mont Foot et pour par­rain Tho­mas Lor­blan­chet, fi­gure du trail fran­çais. Pro­jets. L’as­so­cia­tion planche sur deux ma­ni­fes­ta­tions pour 2018 : un ga­la de boxe, au pre­mier tri­mestre, à la mai­son des sports de Cler­montFer­rand, et un ral­lye. Par­mi d’autres évé­ne­ments, Coeur d’Au­ver­gnats or­ga­nise une soi­rée ca­ri­ta­tive à l’Aven­ture Mi­che­lin et in­vite ses bé­né­fi­ciaires sur des évé­ne­ments comme Fer­ra­ris­si­mo.

pa­rents et sa grande soeur Tess, en mai 2018, au Grand Prix de France moto « tout com­pris » : le trans­port, l’hé­ber­ge­ment, l’accès aux stands et la ren­contre avec les pi­lotes.

« Comme moi, vous avez un an pour vous pré­pa­rer », ajoute Dominique Vogt. « C’est tel­le­ment beau », ré­pète Ronan, uni dans une même joie avec ses pa­rents et sa soeur. Beau comme un sou­hait exau­cé. Beau comme le sou­rire re­trou­vé d’un en­fant. Une joie comme les autres. ■

➔ Web. www.coeur-au­ver­gnats.fr ou Fa­ce­book « Coeur d’Au­ver­gnats ». CÉ­RÉ­MO­NIE. En­tou­ré de sa fa­mille, des bé­né­voles de l’as­so­cia­tion et leurs par­te­naires, Ronan a re­çu plu­sieurs cadeaux grif­fés du Grand Prix de France.

« Une bouf­fée d’oxy­gène aux en­fants hos­pi­ta­li­sés »

PHOTOS F. J.

SUR­PRISE. Une émo­tion par­ta­gée par Ronan et son père, Christophe, le casque dé­di­ca­cé par Va­len­ti­no Ros­si dans les mains, au pa­villon Le­coq, à Cler­mont-Fer­rand.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.