Les ex­perts au­to se­coués par un nou­veau scan­dale

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités -

Dé­but avril, 1.030 conduc­teurs ont re­çu un cour­rier de la dé­lé­ga­tion in­ter­mi­nis­té­rielle à la Sé­cu­ri­té rou­tière, leur priant de faire ex­per­ti­ser d’ur­gence leur vé­hi­cule.

Mo­tif : « des doutes très sé­rieux existent quant à la qua­li­té des ré­pa­ra­tions » ef­fec­tuées et leur vé­hi­cule peut donc être « dan­ge­reux », dé­taille la lettre.

Des vic­times dans tout le pays

Tous les vé­hi­cules concer­nés ont su­bi un ac­ci­dent et ont été au­to­ri­sés à re­prendre la route par un seul et même ex­pert au­to­mo­bile. Ce professionnel de 37 ans, vi­sé par une en­quête pré­li­mi­naire du par­quet d’Evry (Es­sonne), a éco­pé d’une in­ter­dic­tion ad­mi­nis­tra­tive d’exer­cer. Il tra­vaillait dans le Val­deMarne, mais ses mé­faits font des vic­times dans toute la France.

Les au­to­mo­bi­listes concer­nés ont jus­qu’au 30 juin pour faire exa­mi­ner leur vé­hi­cule, sous peine d’être in­ter­dits de rou­ler. Fin mai, 180 ex­per­tises avaient été réa­li­sées : plus d’un tiers des vé­hi­cu­ les (66) sont clas­sés « dan­ge­reux » et im­propres à la cir­cu­la­tion, se­lon la Con­fé­dé­ra­tion fran­çaise des ex­perts en au­to­mo­bile (CFEA). Dans la liste des ano­ma­lies : Air­bag ab­sent ou non­conforme, trains rou­lants mal ré­glés pro­vo­quant une te­nue de route aléa­toire, sou­dures in­cor­rectes sur des élé­ments de sé­cu­ri­té…

Un pré­cé­dent scan­dale avait dé­jà se­coué la fi­lière en 2015 : le mi­nis­tère de l’In­té­rieur avait rap­pe­lé 5.000 vé­hi­cules re­mis frau­du­leu­se­ment en cir­cu­la­tion par trois ex­perts du Val d’Oise, ac­tuel­le­ment mis en exa­men. Au to­tal, 1.100 étaient des épaves roulantes « dan­ge­reuses » et 1.600 ont été dé­cla­rées in­ter­dites de rou­ler, faute de ré­ponse des pro­prié­taires.

Dans une autre af­faire, un ex­pert de la ré­gion pa­ri­sienne a été condam­né pour ho­mi­cide in­vo­lon­taire à quatre ans de pri­son, dont deux ferme, en dé­cembre der­nier. La Clio qu’il avait re­mise en cir­cu­la­tion avait cau­sé la mort d’un jeune homme de 22 ans en Es­sonne. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.