Les ex­cuses des sup­por­ters en­trés chez Mor­gan Par­ra

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité -

La vi­déo de cinq fans émé­chés ve­nus pi­quer une tête, nus, dans la pis­cine de la mai­son de Mor­gan Par­ra, a fait le tour du Web, après la vic­toire de l’ASM. Dans une lettre pu­bliée par Mi­di Libre, les sup­por­ters s’ex­cusent.

Dans une lettre pu­bliée par nos confrères de Mi­di Libre, les cinq sup­por­ters, li­cen­ciés dans un club de rug­by de la ban­lieue de Bé­ziers, pré­sentent leurs ex­cuses au de­mi de mê­lée de l’ASM. L’un d’eux af­firme, dans cet in­ter­view, avoir lais­sé la lettre d’ex­cuses dans la boîte aux lettres de Mor­gan Par­ra le len­de­main, avant de ren­trer dans l’Hé­rault. Et avant même, donc, que le rug­by­man n’en­gage de pro­cé­dure à leur en­contre.

« On est fans de l’ASM. Comme on n’a pas pu avoir de places pour al­ler voir le match à Pa­ris, on est mon­té à Cler­montFer­rand pour suivre la fi­nale sur la place et pro­fi­ter de l’am­biance. On a fait ça pour re­mer­cier Cler­mont, ça fait long­temps qu’on at­ten­dait ce titre… »

Et de pour­suivre : « On pen­sait que per­sonne ne nous croi­rait alors, on a fait ces vi­déos. Comme je n’ar­ri­vais pas à en­re­gis­trer la mienne je l’ai mise sur Fa­ce­book. Je pen­sais que mes amis la ver­raient et que ça s’ar­rê­te­rait là. Le len­de­main, quand je me suis ré­veillé, la vi­déo avait été vi­sion­née 155.000 fois, rien que sur ma page. Pour les autres, c’était en­core pire… […] On a juste fait ça pour plai­san­ter, le por­tail était ou­vert si­non, on ne se­rait pas en­tré. On n’a rien pi­qué, rien abî­mé. On est en tort, c’est clair, mais on n’a rien fait de mal… »

Leurs vi­déos avaient fait le tour du Web

Mais leur blague n’a pas fran­che­ment amu­sé le nu­mé­ro 9 de l’ASM, qui a en­ga­gé une pro­cé­dure pour « vio­la­tion de pro­prié­té pri­vée ». La pe­tite équipe était en ef­fet en­trée sur place sans ef­frac­tion, par le che­min d’ac­cès. Elle doit être en­ten­due ra­pi­de­ment par la po­lice. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.