« Osons le plai­sir au tra­vail », thème du deuxième Li­ving Orgs le 21 sep­tembre

La Montagne (Vichy) - - Magdimanche - ➔ En sa­voir plus. www.li­vin­gorgs.fr

L’ha­bi­tude d’as­so­cier l’agi­li­té à l’in­tel­li­gence col­lec­tive au sein d’Épi­centre Fac­to­ry, es­pace de co-tra­vail, à Cler­montFer­rand, a don­né nais­sance à Li­ving Orgs. Une jour­née ima­gi­née par Épi­centre Co­work au­tour de l’en­tre­prise qui « si elle ne se re­met pas en ques­tion au­jourd’hui ne se­ra peut-être plus là de­main ». La deuxième édi­tion, le 21 sep­tembre, sur le thème « osons le plai­sir au tra­vail » ren­dra compte des ex­pé­riences pion­nières me­nées en Au­vergne, comme celle de CN In­dus­trie, sur le plan du bien-être in­di­vi­duel comme de l’épa­nouis­se­ment du col­lec­tif. Par­mi ces dé­marches, celle en­ga­gée par l’As­so­cia­tion hos­pi­ta­lière Sainte-Ma­rie, dans le sec­teur de la san­té men­tale, re­tient l’at­ten­tion en pla­çant les va­leurs au pre­mier plan de la ré­flexion col­lec­tive. Les 5.000 sa­la­riés, dont plus de 250 médecins et 1.500 soi­gnants (*), sont ac­tuel­le­ment sol­li­ci­tés. Il res­sort de la con­sul­ta­tion que l’au­to­no­mie est plé­bis­ci­tée au sein du socle por­tant l’homme au coeur du soin, re­lève Ca­the­rine Bois­gard, la di­rec­trice des res­sources hu­maines. « À nous d’in­ven­ter notre mo­dèle d’un sa­la­rié en res­pon­sa­bi­li­té, re­con­nu et va­lo­ri­sé dans les com­pé­tences qu’il met à sa mis­sion, sa­chant que 80 % du per­son­nel est en lien di­rect avec les patients, fixe-t-elle. La hié­rar­chie est là pour ex­pli­quer le pour­quoi mais pas le com­ment et pour don­ner du sens au tra­vail dans un en­vi­ron­ne­ment ré­gle­men­taire et un contexte fi­nan­cier de la san­té de plus en plus com­plexes. » Cette ré­flexion est me­née dans le cadre d’une feuille de route « Sainte-Ma­rie Deux­mil­le­vingt » vi­sant à ce que le groupe soit per­çu comme la « ré­fé­rence » en san­té men­tale et un ac­teur de « pre­mier plan de l’économie so­ciale et so­li­daire ». Elle ré­pond aus­si à une py­ra­mide des âges qui ver­ra dans les pro­chaines an­nées un « cer­tain nombre de dé­parts ». « L’en­jeu, ici, est de trou­ver des ré­ponses adap­tées dans le mode de trans­mis­sion des plus ex­pé­ri­men­tés aux plus jeunes pour main­te­nir le ni­veau des com­pé­tences », si­tue Ca­the­rine Bois­gard. ■

(*) L’as­so­cia­tion compte trente­et­un éta­blis­se­ments dont cinq centres hos­pi­ta­liers : à Cler­mont­Fer­rand, Le Puy­en­Velay, Pri­vas, Ro­dez et Nice.

PHOTO FAN­NY REY­NAUD

LI­VING ORGS. Des ex­pé­riences pion­nières.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.