Pour cer­tains, le bac a dé­jà com­men­cé

La Montagne (Vichy) - - Vichy Vivre Sa Ville - Pour Clé­men­tine

PRÉ­PA­RA­TION. presque faits.

L(à gauche) et Ma­rie-As­trid (à droite), le stress monte à quelques jours des pre­mières épreuves écrites. Pour Dy­lan, les jeux sont e ly­cée Va­le­ry Lar­baud de Cus­set offre une mul­ti­tude de for­ma­tions. En cette pé­riode de bac­ca­lau­réat, les sec­tions pro­fes­sion­nelles et tech­no­lo­giques sont sur le pont, même si, pour cer­tains, les épreuves ont dé­jà com­men­cé de­puis long­temps. Afin de mieux com­prendre le quo­ti­dien de ces élèves, leurs en­vies et leurs rêves, nous al­lons suivre trois d’entre eux jus­qu’aux ré­sul­tats, le 5 juillet. 1

Ma­rie-As­trid Puy­ber­tier, 19 ans, ter­mi­nale ST2S. « Je suis à Va­le­ry Lar­baud de­puis deux ans. Avant, j’ai fait deux an­nées de se­conde gé­né­rale à Mar­mil­hat sans vrai­ment sa­voir vers quoi me di­ri­ger. Et puis, comme j’aime le contact avec les per­sonnes, le do­maine sa­ni­taire et so­cial m’a at­ti­ré. De­puis que je suis dans cette sec­tion, j’ai ré­flé­chi à de nom­breuses pos­si­bi­li­tés : mé­tiers du Droit, édu­ca­teur spé­cia­li­sé… Mais, de­puis mars, mon choix est ar­rê­té. Je m’oriente vers la médecine. L’an pro­chain, si je va­lide mon bac­ca­lau­réat, j’rais en fa­cul­té de médecine à Cler­mont pour in­té­grer la pre­mière an­née com­mune aux études de san­té (Paces). C’est un chan­ge­ment ra­di­cal qui va en­traî­ner une grosse charge de tra­vail mais c’est ce que je veux, je suis mo­ti­vée. J’ai l’in­ten­tion d’être psy­chiatre mais mon in­ten­tion peut évo­luer. En at­ten­dant, j’ai mes épreuves du bac : les écrits ont lieu du 15 au 22 juin. J’ai dé­jà pas­sé les oraux de langue, an­glais et es­pa­gnol et en mai, mon oral de pro­jet tech­no­lo­gique. Il s’est bien dé­rou­lé. Heu­reu­se­ment car il est coef­fi­cient sept ! » 2

Dy­lan Agne­sa, 18 ans, ter­mi­nale bac pro cui­sine. « Je me suis di­ri­gée vers cette fi­lière après une se­conde gé­né­rale car j’ai­mais ça. C’est ma der­nière an­née. Après, je pars à Cha­ma­lières pour un BTS hô­tel­le­rie mais plus orien­té sur la ges­tion. Je ne sais pas en­core quel mé­tier je sou­haite faire pré­ci­sé­ment dans l’hô­tel­le­rie mais je veux avoir l’éven­tail le plus large pos­sible dans ma for­ma­tion afin d’avoir le choix. Pour moi, les épreuves sont qua­si­ment ter­mi­nées. Il me reste trois écrits, le fran­çais et l’his­toire le 15 juin et la pré­ven­tion san­té environnement le 16 juin. J’ai ter­mi­né mes oraux et la grande ma­jo­ri­té des épreuves se passent en contrôle en cours de for­ma­tion (CCF). Donc, je n’ai pas trop la pres­sion, il n’y a pas eu de stress cette an­née. Il suf­fit de tra­vailler ré­gu­liè­re­ment et sé­rieu­se­ment en cours d’an­née. On est vrai­ment pré­pa­ré comme pour l’épreuve pra­tique. Elle se dé­roule au ly­cée avec nos pro­fes­seurs aus­si c’est comme une épreuve ponc­tuelle. Ce n’est pas for­cé­ment plus simple mais on a l’avan­tage de tom­ber sur quelque chose que l’on a dé­jà vu car les su­jets sont four­nis par nos en­sei­gnants. » 3

Clé­men­tine Com­bris­son, 17 ans, ter­mi­nale bac pro lu­net­te­rie « Mon par­cours est un pe­tit peu par­ti­cu­lier. L’an der­nier, j’étais en pre­mière S, à Roanne. Et puis, je me suis ren­du compte que ce n’était pas ce que je vou­lais. J’ai émis le sou­hait de faire un BTS. J’ai dé­cou­vert la fi­lière op­tique alors j’ai de­man­dé une ré­orien­ta­tion. Elle a été ac­cep­tée. Je pen­sais re­prendre en pre­mière bac pro­fes­sion­nel mais je suis ar­ri­vée di­rec­te­ment en ter­mi­nale. Au ni­veau des cours gé­né­raux, ça s’est bien pas­sé, mais il a fal­lu se mettre à ni­veau pour la pra­tique en ate­lier. Et puis, comme je n’avais pas fait les stages de pre­mière, j’en ai fait le double cette an­née en rat­tra­pant le re­tard sur mes va­cances. Mais, ça a payé car l’an pro­chain je suis prise en BTS à Va­le­ry­Lar­baud, à condi­tion d’ob­te­nir le bac. Les maths et la phy­sique sont en contrôle conti­nu. J’ai dé­jà pas­sé mon oral d’an­glais et mon épreuve pra­tique, vente et mon­tage de lu­nettes, à l’école et en stage. Il me reste les épreuves écrites, his­toire et fran­çais le 15 juin, pré­ven­tion san­té en­vi­ron­ne­men­tale et économie et ges­tion le 16 juin. Et, pour fi­nir le cas pra­tique de ma­tière pro­fes­sion­nelle le 19 juin. En­suite, il fau­dra at­tendre les ré­sul­tats, le 5 juillet. » ■

PHOTO NI­CO­LAS JAC­QUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.