Un Mou­rad El Ban­nou­ri re­cord

La Montagne (Vichy) - - Sports Course À Pied - Jean-Phi­lippe Béal

Du so­leil, très chaud et pré­coce à la fois. Ce qui n’a pas em­pê­ché El Ban­nou­ri de faire tom­ber, en 30’31”, le re­cord du 10 km de « Courir à Ladoux ». Vic­toire de Char­toire sur le 5 km.

Si cer­tains, rares sans doute, n’avaient ja­mais en­core éprou­vé de telles sen­sa­tions en course à pied, sûr que de­puis hier, beau­coup des par­ti­ci­pants de cette 3e édi­tion, savent ce que si­gni­fie, belle iro­nie, être dans le dur à Ladoux.

Au re­tour des boucles as­phal­tées du centre d’es­sai Mi­che­lin, nom­breux, et de tous ni­veaux, avant de par­ler vi­tesse, avouaient ain­si s’être d’abord sou­mis au ré­gime du so­leil.

Et ce, à un ho­raire pour­tant a prio­ri agréable, pour tes­ter sa fou­lée face au chro­no­mètre, sur 5 km ou 10 km.

Mais dès le lan­ce­ment de la pe­tite dis­tance, à 9 heures, les rayons ta­paient dé­jà fort, si­non sur les casques qu’en ces lieux, il n’au­rait pas été sur­pre­nant de voir fleu­rir, au moins sur les cas­quettes.

Aus­si, Fa­bien Char­toire ap­pré­ciait­il à la va­leur d’une course de re­prise ses 15’40”. En rai­son des condi­tions gé­né­rales dé­jà évo­quées, mais aus­si par­ti­cu­lières, pour lui qui n’avait pas re­pris un dos­sard de­puis les Pré­Ré­gio­ 10 KM. El Ban­nou­ri et Nde­mi, long­temps dans le même tem­po, mais le pre­mier s’avé­ra fi­na­le­ment plus ra­pide.

naux de cross de Brioude, le… 23 jan­vier der­nier ! La faute à une frac­ture de fa­tigue qui oc­ca­sion­na au so­cié­taire de Courir en Livradois­Forez, trois mois d’ar­rêt, sa re­prise n’étant in­ter­ve­nue qu’il y a à peine deux mois : « Ce n’est pas par­ti trop vite au dé­but », sem­blait dès lors ap­pré­cier l’Am­ber­tois qui res­tait, à l’en­traî­ne­ment, sur une sé­rie de 3.000 m un peu com­pli­quée.

Hier, le vé­té­ran, roué aux meilleurs coups tac­tiques, at­ten­dit donc un peu plus Mar­tin, 19’06’’ ; 23. Bau­jet Yan­nick, 19’07’’ ; 24. Bapt Laurent, 19’09’’ ; 25. Con­ver­ti­ni Pie­tro, 19’13’’ ; 26. Lou­bet Ben­ja­min, 19’20’’ ; 27. San­tia-An­drews Va­len­tin, 19’30’’ ; 28. Mo­rel Fa­brice, 19’34’’ ; 29. Ca­vard Thi­bault, 19’37’’ ; 30. Ca­no Ro­man, 19’40’’ ; 31. Cour­tonne Pa­trick, 19’41’’ ; 32. Mar­tin Pierre, 19’45’’ ; 33. De­lo­bel Axel, 19’55’’ ; 34. Mi­chamble Phi­lippe, 20’02’’ ; 35. Aguer Tom, 20’05’’ ; 36. Le­gal Clé­ment, 20’06’’ ; 37. Tre­mo­liere Adrien, 20’06’’ ; 38. Fa­ver­din Gré­go­ry, 20’22’’ ; 39. Mo­sa­vi Ja­lal, 20’34’’ ; 40. Pires Ma­non, 20’34’’ ; 41. Rou­dil Pa­trice, 20’35’’; 42. Le­mane Tho­mas, 20’38’’ ; 43. Ros­si­gnol Gré­go­ry, 20’41’’ ; 44. Tra­but Mi­chael, 20’45’’ ; 45. Mo­reau An­toine, 20’46’’ ; 46. Andre Elise, CHAR­TOIRE. Beau re­tour à la com­pé­ti­tion pour l’Am­ber­tois, vain­queur du 5 km.

pour pla­cer une ac­cé­lé­ra­tion à la­quelle la jeu­nesse qui l’en­tou­rait, le Cu­ciste Ni­co­las Fies­sin­ger et le tri­ath­lète Mont­lu­çon­nais Va­len­tin La­fleu­riel, ne put ré­pondre.

Ce der­nier, dé­çu de ne pas avoir te­nu le sprint pour la… deuxième place, le deuxième, donc, heu­reux de son transfert fi­na­le­ment réus­si sur le plat cé­ba­zaire des pentes des « France » de course en mon­tagne d’où le ca­det vient tout juste de ren­trer avec l’ar­gent. 20’52’’ ; 47. Fer­rier Ray­mond, 21’01’’ ; 48. Ra­geade Jean-Claude, 21’10’’ ; 49. Cour­chi­noux Laurent, 21’17’’ ; 50. Cante Bri­gitte, 21’21’’ ; 51. Mo­rel Ré­mi, 21’21’’ ; 52. Bes­son Ch­ris­tophe, 21’22’’ ; 53. Ca­boche Ju­lie, 21’30’’ ; 54. Con­tre­pois Ro­bin, 21’33’’ ; 55. Schiltz Mi­chel, 21’39’’ ; 56. Sou­lier Gé­rard, 21’51’’ ; 57. Dri­geard Ma­non, 21’51’’ ; 58. Ber­zin Lau­riane, 21’58’’ ; 59. Gal­lur En­zo, 22’14’’ ; 60. Bou­te­loup Flo­rian, 22’14’’ ; 61. Min­vielle So­line, 22’20’’ ; 62. Ceys­sat Ulysse, 22’21’’ ; 63. Re­gnat Vé­ro­nique, 22’24’’ ; 64. Ber­tuit De­nis, 22’25’’ ; 65. Wro­bel Lu­cille, 22’26’’ ; 66. Bar­jaud Jean-Fran­çois, 22’31’’ ; 67. Si­mon Pa­lo­ma, 22’33’’ ; 68. Ha­chim To­ni, 22’42’’ ; 69. Pe­ti­niot Claude, 22’44’’ ; 70. Alaux Bap­tiste, 22’47’’ ; 71. Mau­ranne Jim­my, 22’55’’ ; 72. Bour­geade Em­ma, 22’55’’; 73. Ave­ri­nos An­tho­ny, 22’56’’ ; 74. Taor­mi­na An­toine, 23’01’’ ; 75. Kra­ria Amar, 23’04’’ ; 76. Pois­son­nier Fran­çois, 23’13’’ ; 77. Mas­sou­lier Phi­lippe, 23’18’’ ; 78. Bla­tey­ron Cé­dric, 23’34’’ ; 79. Bro­chard Si­mon, 23’38’’ ; 80. Cante Bru­no, 23’39’’ ; 81. Mon­tel Flo­riane, 23’40’’ ; 82. Poim­boeuf Claire, 23’42’’ ; 83. Nil Paul, 23’44’’ ; 84. Heu­ge­baert Fran­çois, 23’47’’ ; 85. Wa­tel­let Bru­no, 23’48’’ ; 86. Ci­bert-Go­thon Noé­mie, 23’49’’ ; 87. La­fond Laurent, 23’50’’ ; 88. Gre­nier Syl­vain, 23’54’’ ; 89. Pi­net Claude, 23’57’’ ; 90. Mon­ser­rat Cé­dric, 24’01’’ ; 91. Cante Anaïs, 24’02’’ ; 92. Pon­tine Loïc, 24’17’’ ; 93. Nta­mack Blaise, 24’22’’ ; 94. Con­nois Vic­to­rien, 24’24’’ ; 95. Caillaud Laurent, 24’30’’ ; 96. Ca­vaud Claude, 24’31’’ ; 97. Clu­zel Laurent, 24’35’’ ; 98. Ro­ma­net Ma­ry­line, 24’36’’ ; 99. Gal­lois Jean-Ch­ris­tophe, 24’41’’ ; 100. Neu­vy Vincent, 24’41’’ ... ■

Pro­fi­ter d’un même élan des­cen­dant ? Dans l’idée en tout cas de Jé­ré­my Royo. Vic­to­rieux sur le 5 km de Thiers, la veille, le membre du Can­nelle Team, sou­riait de sa 4e place. Élan thier­nois ? Kha­lid Ayat, bat­tu la veille par ce même Royo, l’a ten­té, lui aus­si. Mais sur le 10 km.

Soit une boucle de trop pour l’Is­soi­rien, qui, certes à dis­tance res­pec­table du trio puis du duo de tête, dé­fen­dit en­suite long­temps sa propre 4e place.

Son Top 10 fi­nal le ré­com­pense ce­pen­dant de sa vaillance.

Le trio, ce fut un mo­ment ce­lui com­po­sé de El Ban­nou­ri, Nde­mi et Ban­niz, par­tis tout de suite vi­tesse Grand V sur le coup de pis­to­let. Mais le der­nier nom­mé ne tar­da pas à lâ­cher quelques mètres, puis quelques di­zaines de mètres. Le train so­lide me­né par El Ban­nou­ri ve­nait de faire sa der­nière vic­time avant un mo­ment.

Car de­ve­nu duo, le groupe de tête ne ces­sa de creu­ser l’écart : « Je re­viens pe­tit à pe­tit, après une dé­chi­rure à un mol­let. Je me dou­tais bien que j’al­lais man­quer de vi­tesse », ra­con­ta Nde­mi. De fait, El Ban­nou­ri tua tout sus­pense sur le der­nier ki­lo­mètre : « J’ai ga­gné car après avoir sou­vent me­né pen­dant la course, j’ai dé­ci­dé d’ac­cé­lé­rer. »

Pi­rès et Mar­ti­nez lau­réates

Jus­qu’à faire tom­ber, en 30’31”, le re­cord de l’épreuve. Pas de quoi, pour­tant, faire trem­bler le tré­so­rier de l’épreuve de l’ASM, une prime ayant été pro­mise au vain­queur… s’il fran­chis­sait la ligne sous les 30 mi­nutes. L’an pro­chain, peut­être, par 12° ?

Cé­lia Mar­ti­nez, elle, en amou­reuse de vi­tesse, au­rait bien ai­mé re­pas­ser, comme l’an pas­sé, sous les 42’. Ra­té d’un souffle (qu’il n’y avait pour­tant pas hier, à Ladoux), du fait de la cha­leur mais aus­si parce que sor­tant tout juste de sa sai­son de ski de vi­tesse et… du ma­ra­thon de Ge­nève. N’ayant pu te­nir le rythme exi­gé, son suc­cès, dès lors, lui suf­fi­sait am­ple­ment.

Comme à la Rio­moise Ma­non Pi­rès, sur 5 km. Tou­jours en quête d’un pas­sage sous les 20’, avant de faire tom­ber celle des 40’ sur 10 km. Mais heu­reuse de son 20’34”. Vu les condi­tions, en­core. ■

PHOTOS THIERRY LINDAUER

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.