Des bancs plu­tôt fer­més cet été

La Montagne (Vichy) - - Sports Football - Laurent Cal­mut

En Na­tio­nal 3 comme en R1, les bancs de touche ne fe­ront pas leur mue la sai­son pro­chaine. À quelques ex­cep­tions près, le sta­tu quo pré­do­mine chez les clubs ré­gio­naux.

C’est une consé­quence in­di­recte de la ré­forme. Avec la « ré­gio­na­li­sa­tion » du CFA 2 et l’avè­ne­ment du Na­tio­nal 3, la fin de sai­son a fait ex­plo­ser le nombre d’ac­ces­sions. Huit en N3, cinq en R1, six en R2... Elle a aus­si li­mi­té le nombre de re­lé­ga­tions. Et donc de dé­cep­tions.

Du coup, c’est le calme plat du cô­té du mer­ca­to des en­traî­neurs ré­gio­naux. Les pro­mus n’ayant pas de rai­sons spor­tives de chan­ger, les hommes en place conservent lo­gi­que­ment la confiance des dé­ci­deurs.

Chez les Au­ver­gnats de Na­tio­nal 3, tous les coachs pour­suivent l’aven­ture. Même De­nis Ber­the­lier à Mont­lu­çon, pour­tant un temps an­non­cé sur le dé­part. En Ré­gio­nal 1, la sta­bi­li­té se­ra de mise. Le cas de Lempdes, que Sté­phane Chan­te­lauze quitte après neuf an­nées de bons et loyaux ser­vices, est par­ COACH. Nou­veau cycle en pers­pec­tive à Cour­non, avec l’ar­ri­vée de Ni­co­las Du­puis sur le banc. L’un des rares - mais pas des moindres - chan­ge­ments d’en­traî­neurs du­rant l’in­ter­sai­son, en R1 comme en N3.

ti­cu­lier. Pour sa deuxième sai­son en Ré­gio­nal 1, le club puy­dô­mois a d’ailleurs op­té pour la so­lu­tion in­terne avec Sté­phane Pe­nan­do, ex­ad­joint de Chan­te­lauze.

Alain De­baut es­père un pro­jet

Cour­non, évi­dem­ment, fait ex­cep­tion. Avec Ni­co­las Du­puis à la tête de l’équipe pre­mière, le club

va en­ta­mer un nou­veau cycle avec l’am­bi­tion lé­gi­time de jouer les pre­miers rôles en R1. Un cham­pion­nat que Jean­Claude Re­vol, ex­ad­joint de Du­puis à Yzeure, ne de­vrait pas re­trou­ver sur le banc de la ré­serve yzeu­rienne. Ce­lui­ci de­vrait être oc­cu­pé par Jean­Bap­tiste Ma­ronne, jusque­là coach de l’équipe C.

Mal­heur aux vain­cus, par

consé­quent, dans ce contexte de sta­bi­li­té. Pas conser­vé par le FCCA, Alain De­baut se re­trouve confron­té au sta­tu quo am­biant. Une si­tua­tion nou­velle pour l’an­cien en­traî­neur de Vi­chy ou Riom, qui reste ou­vert aux pro­po­si­tions. « J’es­père trou­ver un pro­jet à construire », ex­plique l’an­cien coach de Cour­non. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.