La lo­gique res­pec­tée jus­qu’au bout

La Montagne (Vichy) - - Sports Pétanque - Ar­naud Clergue

Les fa­vo­ris ont rem­por­té la mise, hier, au Na­tio­nal de Cler­mont-Fer­rand. La triplette Usai-Su­chaud-De­muth a lo­gi­que­ment do­mi­né l’équipe Jacques-Ol­mos-Rey­nard.

On les sen­tait confiants après la jour­née de sa­me­di. Concen­trés sur leur ob­jec­tif de rem­por­ter ce Na­tio­nal de Cler­mont­Fer­rand. S’ils ont trem­blé en 16es, Usai, Su­chaud et De­muth ont pas­sé une jour­née beau­coup plus tran­quille, hier.

Après un quart et une de­mie ex­pé­diés 13­0 et 13­6, les pen­sion­naires d’Arlanc af­fron­taient la triplette cler­mon­to­mou­li­noise Jacques­Ol­mos­Rey­nard en fi­nale. Les tom­beurs des Mal­gaches, la veille. Une équipe à

Raf­fier bat Bou­re­mel 13-1 ; Usai bat Mou­ton 13-0 ; Chau­dagne bat Ca­no 13-7 ; Jacques bat Cout 13-4.

Usai bat Chau­dagne 13-6 ; Jacques bat Raf­fier 13-1.

Usai bat Jacques 13-10. TRAN­QUILLES. Mal­gré une marque ser­rée de 13-10, UsaiDe­muth et Su­chaud (en bleu) n’ont ja­mais vrai­ment trem­blé en fi­nale face à Jacques, Rey­nard et Ol­mos.

prendre au sé­rieux donc.

Dès les pre­mières mènes, Usai s’at­ta­chait à ren­trer au point. Jacques avait du mal à en faire de même. Der­rière, De­muth et Su­chaud en­chaî­naient les car­reaux. Ré­sul­tat : 6­0 au bout de deux mènes. Sous l’im­pul­sion d’un Rey­nard par­ti­cu­liè­re­ment en réus­site au tir et d’un Ol­mos

très ins­pi­ré dans son rôle de mi­lieu, les Cler­mon­toMou­li­nois se re­fai­saient la ce­rise en ins­cri­vant deux grosses mènes de quatre. La ten­dance s’in­ver­sait clai­re­ment. Usai, Su­chaud et De­muth étaient même dou­blés (9­10) avant le 9e je­té de but.

Mais en ha­bi­tués des grands ren­dez­vous, les pé­tan­queurs d’Arlanc ont su cour­ber le dos pour mieux pi­quer leurs ad­ver­saires.

Une 9e mène dé­ci­sive

Sur cette 9e mène, Jacques est to­ta­le­ment pas­sé à tra­vers au point, Rey­nard a man­qué une mu­ni­tion au tir et Ol­mos a éga­le­ment per­du ses deux boules en es­sayant de re­prendre un point pour­tant si­tué à une soixan­taine de cen­ti­mètres du but !

Une boule jouée sur six, ce­la n’a pas par­don­né… Der­rière De­muth res­tait au tir et Su­chaud ajou­tait les deux points de la gagne. 13­10, la par­tie était ter­mi­née. « Nous avons été un peu plus consis­tants au point qu’eux, avouait Phi­lippe Su­chaud. La par­tie s’est sû­re­ment jouée là­des­sus. »

Il n’avait pas tort car au duel des ti­reurs, Rey­nard af­fi­chait une réus­site lé­gè­re­ment su­pé­rieure à De­muth (9/12 contre 9/13). Mais le sort de la ren­contre ne s’est pas fait là­des­sus. La dif­fé­rence s’est bien faite à la pointe. Une vic­toire lo­gique en somme. ■ SA­TIS­FAC­TION. Mal­gré une sé­vère dé­faite en de­mi-fi­nale, Lu­cas, Teis­so­nière et Raf­fier ont fait un beau par­cours.

Les Cler­mon­tois Raf­fierTeis­so­nière-Lu­cas ont brillé à do­mi­cile en at­tei­gnant le der­nier car­ré.

Les mines ré­jouies des pen­sion­naires de la Boule Le Cen­tral en di­saient long sur leur sa­tis­fac­tion. En se his­sant jus­qu’en de­mi­fi­nale Ni­co­las Raf­fier, Mar­tial Teis­so­nière et Flo­rian Lu­cas ont lar­ge­ment rem­pli leur ob­jec­tif. « Au dé­part, je vou­lais sim­ple­ment sor­tir des poules », ex­plique, en riant,

le jeune Flo­rian Lu­cas. Pour­tant, cette place en de­mi était loin d’être usur­pée. En quart de fi­nale, la bande du pré­sident Raf­fier en a fait voir de toutes les couleurs à la triplette Bou­re­mel du Mende Gé­vau­dan Club Pé­tanque (13­1). En re­vanche, la de­mie fut net­te­ment plus com­pli­quée. Face à Jacques­Or­mosRey­nard, les Cler­mon­tois ont cou­lé (13­1). Mais pas de re­grets, le concours était dé­jà réus­si. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.