MALHURET, AR­RO­SÉ ARROSEUR.

La Montagne (Vichy) - - Elections Legislatives -

Gabriel Ma­quin n’est pas du genre à don­ner des coups. Jeu­di der­nier, il a de­man­dé à son sup­pléant Ni­co­las Ray et à Claude Malhuret de jouer les porte-flingues. Un des ar­gu­ments du sé­na­teur-maire de Vi­chy pour at­ta­quer Bé­né­dicte Pey­rol ? Le fait qu’elle ha­bite Pa­ris et non l’Al­lier. Un ar­gu­ment qu’il connaît bien puisque ses ad­ver­saires le lui res­servent ré­gu­liè­re­ment ! Il a même sur­nom­mé la jeune Cus­se­toise « la can­di­date des In­ter­ci­tés toujours en re­tard », en ré­fé­rence aux dé­pu­tés de Lyon vi­vant à Pa­ris et qu’on ap­pelle « les dé­pu­tés TGV », a-t-il dé­cla­ré. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.