Nou­veaux in­ci­dents au CEF de Pion­sat

La Montagne (Vichy) - - Région - Émilie Zaugg

Une en­quête de gen­dar­me­rie est en cours pour dé­ter­mi­ner ce qu’il s’est pré­ci­sé­ment pas­sé, ce week-end, au centre édu­ca­tif fer­mé (CEF) de Pion­sat.

Une sor­tie en­ca­drée a d’abord mal tour­né, sa­me­di en fin d’après­mi­di, « en rai­son de l’in­dis­ci­pline des mi­neurs concer­nés », a in­di­qué Éric Maillaud, pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Cler­mont­Fer­rand. Sur les sept mi­neurs ac­tuel­le­ment pla­cés dans le cen­ tre, six étaient pré­sents ce week­end (*).

En­suite, di­vers in­ci­dents ont été consta­tés : no­tam­ment des in­sultes et vio­lences entre jeunes. De lé­gères dé­gra­da­tions ont également été consta­tées au sein de l’éta­blis­se­ment.

L’in­ter­ven­tion des gen­darmes de la com­mu­nau­té de bri­gades de SaintÉ­loy­les­Mines s’est dé­rou­lée dans un cli­mat très ten­du. « Les au­di­tions ont été faites hors garde à vue et don­ne­ront lieu à des pour­suites pé­nales une fois l’en­quête ache­vée », a pré­ci­sé le pro­cu­reur.

Le CEF de Pion­sat a dé­jà fait l’ob­jet de deux fer­me­tures ad­mi­nis­tra­tives, en 2014 et en 2015, or­don­nées suite à des in­ci­dents.

« Ce CEF pose de­puis long­temps des dif­fi­cul­tés im­por­tantes d’or­ga­ni­sa­tion et d’en­ca­dre­ment, a ex­pli­qué Éric Maillaud. Une fer­me­ture pro­chaine – pro­vi­soire – n’est pas à ex­clure. » Du cô­té de la pré­fec­ture du Puy­de­Dôme, on a in­di­qué que « le sous­pré­fet de Riom a été man­da­té pour re­cueillir tous les élé­ments concer­nant cette af­faire ».

Et d’ajou­ter : « En l’état ac­tuel, c’est en­core trop frais pour une éven­tuelle dé­ci­sion ad­mi­nis­tra­tive ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.