La Chine dé­roule le ta­pis rouge à Va­bret

De Pé­kin à Shan­ghai, Ch­ris­tian Va­bret est re­çu comme une rocks­tar. Le fon­da­teur de l’École fran­çaise de bou­lan­ge­rie et pâ­tis­se­rie d’Au­rillac est le di­rec­teur re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment de Wé­do­mé, le nu­mé­ro un chi­nois de la bou­lan­ge­rie-pâ­tis­se­rie fran­çaise

La Montagne (Vichy) - - Les Mardis De L'economie - Do­mi­nique Dio­gon do­mi­nique.dio­gon@cen­tre­france.com

Dans l’an­cienne raf­fi­ne­rie trans­for­mée en lieu bran­ché où pul­lulent bou­tiques de de­si­gners, star­tups et géants de l’In­ter­net comme Google, l’East side sto­ry stu­dio prend des al­lures de festival de Cannes. En ce ven­dre­di soir suf­fo­cant, le tout Pé­kin se presse pour as­sis­ter à l’édi­tion 2017 du festival du pain fran­çais.

No­to­rié­té

Les quelque 200 in­vi­tés, triés sur le vo­let, dé­barquent en te­nue de ga­la au bout d’un im­mense ta­pis rouge qu’ils re­montent sous le cré­pi­te­ment des flashs, avant de sa­cri­fier au ri­tuel du pho­to call.

Wé­do­mé, l’or­ga­ni­sa­teur, n’a pas lé­si­né sur les moyens. Plus d’un mil­lion et de­mi d’eu­ros ont été in­ves­tis pour la soi­rée, clô­tu­rée par un dé­fi­lé de man­ne­quins eu­ro­péens por­tant des robes au goût, di­sons ori­gi­nal, sur le thème des contes mer­veilleux du pain.

Aux cô­tés de l’am­bas­sa­deur de France en Chine, Mau­rice Gour­dault­Mon­tagne, Ch­ris­tian Va­bret est l’autre vedette de l’évé­ne­ment. De­puis 2016, le Meilleur ou­vrier de France (MOF) est le di­rec­teur re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment du nu­mé­ro un chi­nois de la bou­lan­ge­rie­pâ­tis­se­rie fran­çaise. Dans les 400 bou­tiques que pos­sède l’en­seigne dans le pays, dont plus de 300 rien qu’à Pé­kin, des pan­neaux à l’ef­fi­gie du Can­ta­lien ac­cueillent les clients, plus nom­breux chaque jour,

tant les produits tri­co­lores sont à la mode.

Avec ses 400 bou­tiques ­ trois à quatre nou­velles ouvrent chaque se­maine ­ et ses deux usines de fa­bri­ca­tion – une troi­sième est en contruc­tion – Wé­do­mé em­ploie 5.000 per­sonnes et réa­lise un chiffre d’af­faires an­nuel de 214 mil­lions d’eu­ros.

« Nous sommes liés par un contrat d’ex­clu­si­vi­té de cinq ans qui m’oblige à ve­nir en Chine a mi­ni­ma deux fois par an, ex­plique le fon­da­teur de l’École fran­çaise de bou­lan­ge­rie

et pâ­tis­se­rie d’Au­rillac, pour des ac­tions de pro­mo­tion et des dé­mons­tra­tions. Je les ac­cueille en France pour dé­ni­cher les dernières ten­dances en bou­lan­ge­rie et pâ­tis­se­rie et les in­gré­dients qui vont avec. »

Un par­te­na­riat dont se loue les di­ri­geants de Wé­do­mé. « Ch­ris­tian nous amène, en plus de ses idées et de son sa­voir­faire, sa no­to­rié­té internationale en tant que créa­teur de la Coupe du monde de la bou­lan­ge­rie », in­siste Bernard Koh,

le di­rec­teur gé­né­ral. « Nous es­pé­rons lier avec lui une re­la­tion sur le très long terme », ren­ché­rit Huang Li, le pré­sident de Wé­do­mé, dont l’ob­jec­tif est de par­ve­nir à 1.000 bou­tiques en 2020 et 10.000 en 2040.

« Le but est de mon­ter des bou­tiques à mon nom ici en Chine, peut­être en par­te­na­riat avec eux. Nous avons dé­jà évo­qué le su­jet avec le pré­sident Huang Li, dé­voile le Can­ta­lien. L’idée se­rait de faire des bou­lan­ge­ries plus haut de gamme avec des produits tra­cés 100 % fran­çais comme je fais dans mes deux bou­tiques à Pa­ris. »

1.200 km plus au sud, à Shan­ghai, la ca­pi­tale éco­no­mique du pays, le por­trait de Ch­ris­tian Va­bret trône aus­si en bonne place à L’Arôme, l’ins­ti­tut cu­li­naire fran­çais, créé par un couple de pas­sion­né de l’Hexa­gone, Xi­min Liu et Co­co Wang.

For­ma­tions

Deux pro­fes­seurs fran­çais, is­sus de l’EFBA, dont un Au­ver­gnat, Ju­lien Mal­cu­rat, as­surent des for­ma­tions d’une et deux se­maines sur les bases de la bou­lan­ge­rie hexa­go­nale. « Après, je fais également ve­nir des col­lègues MOF qui dis­pensent des for­ma­tions sur des thèmes va­riés : pe­tits gâ­teaux, pain au le­vain ou gâ­teaux de voyage ».

En­fin, toujours dans la ca­pi­tale éco­no­mique chi­noise, le Can­ta­lien épaule les Shan­ghaï Young Ba­kers (SYB), une as­so­cia­tion qui forme des or­phe­lins et des en­fants dé­fa­vo­ri­sés à la bou­lan­ge­rie et pâ­tis­se­rie fran­çaise. Pro­jet qui lui tient à coeur. Une fa­çon aus­si de conci­lier éco­no­mie et phi­lan­tro­pie. ■

FÊTE DU PAIN. Ch­ris­tian Va­bret (à droite) en com­pa­gnie de l’am­bas­sa­deur de France en Chine, Mau­rice Gour­dault-Mon­tagne et des di­ri­geants de Wé­do­mé, le nu­mé­ro un chi­nois de la bou­lan­ge­rie fran­çaise, dont le Can­ta­lien est le di­rec­teur de la re­cherche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.