Le Foots­barn a be­soin de 10.000 eu­ros pour re­nouer avec Mo­lière

La Montagne (Vichy) - - Allier - Florent Ley­bros

La culture mise aus­si sur le fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif. Le Foots­barn Théâtre d’Hé­ris­son a lan­cé une cam­pagne sur le site KissKissBankBank.com, pour fi­nan­cer son nou­veau spec­tacle Re­touche Mo­lière. 1.865 des 10.000 eu­ros at­ten­dus d’ici le 6 juillet ont été col­lec­tés.

Flore Mon­nier, l’une des deux sa­la­riés de la com­pa­gnie, est re­ve­nue sur les raisons qui l’ont pous­sée à op­ter pour ce fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif.

Pour­quoi avez-vous eu re­cours

au crowd­fun­ding ? Nos sub­ven­tions baissent de 50 % de­puis deux ans. On est donc obli­gé de trou­ver d’autres moyens de fi­nan­ce­ment en im­pli­quant notre pu­blic, et cette tech­nique a été un suc­cès chez d’autres com­pa­gnies qu’on connaît. L’ar­gent ser­vi­ra à payer les dé­cors, cos­tumes, les ac­ces­soires, ou en­core l’entretien de nos vé­hi­cules pour la tour­née. ■ Com­ment faire pour in­ci­ter les gens à y par­ti­ci­per ? On est as­si­du sur la com­mu­ni­ca­tion au­tour. On met des posts tous les jours sur les ré­seaux so­ciaux. On a aus­si en­voyé un gros mai­ling, et on compte sur le bouche à oreille. Mais on n’est pas lâ­ché tout seul comme ça sur ce site non plus, des conseillers nous ont bien ac­com­pa­gnés. ■ Où en est-on au ni­veau de la ca­gnotte es­pé­rée ? On s’est fixé l’ob­jec­tif de 10.000 eu­ros car c’est la part qui nous manque pour bou­cler le bud­get de créa­tion to­tale du spec­tacle. Ça a été très vite dès les pre­miers jours, on en est au­jourd’hui à 20 %. Je suis quand même un peu in­quiète, car si on n’at­teint pas la somme, on ne tou­che­ra rien du tout. Et sans cet ar­gent on ne pour­ra pas payer nos co­mé­diens. ■

ARCHIVES FLO­RIAN SALESSE

THÉÂTRE. Le Foots­barn fait ap­pel à son pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.