Pierre Pa­pillaud pré­sident d’Al­ma – Vi­chy Cé­les­tins et Saint­Yorre – est dé­cé­dé

La Montagne (Vichy) - - La Une - Mat­thieu Per­ri­naud mat­thieu.per­ri­naud@cen­tre­france.com

Pierre Pa­pillaud est dé­cé­dé hier, à l’âge de 81 ans. Le grand pu­blic ne connais­sait pas for­cé­ment son nom. Mais son vi­sage, si. Dans des spots té­lé­vi­sés re­mar­qués, l’homme dé­fen­dait la va­leur en ma­gné­sium de l’eau mi­né­rale Ro­za­na cap­tée à Beau­re­gard-Ven­don (Puy-de-Dôme).

Des pu­bli­ci­tés, il au­rait pu en faire pour beau­coup d’autres marques. Le groupe Al­ma, ba­sé à Alen­çon (Orne), dont il était ac­tion­naire ma­jo­ri­taire, pos­sède 42 usines et pro­duit cinq mil­liards de bou­teilles par an au to­tal.

Il com­mer­cia­lise de nom­breuses marques. Dont, en Au­vergne (et outre Ro­za­na ci­tée plus haut) : Saint­Yorre, Vi­chy Cé­les­tins et Châ­tel­don. 60 mil­lions de bou­teilles par an pour la pre­mière,

40 mil­lions pour la deuxième, un peu plus de 4 mil­lions pour la troi­sième.

Trois noms cé­lèbres pro­duits dans l’usine d’em­bou­teillage de la com­mune de Saint­Yorre, pro­prié­té de la So­cié­té com­mer­ciale des eaux mi­né­rales du bas­sin de Vi­chy (SCBV), qui em­ploie quelque 150 salariés sur un site de 40 hec­tares.

Da­vid Rouel, di­rec­teur de la SCBV, était en com­pa­gnie de Luc Baeyens, di­rec­teur gé­né­ral de la so­

cié­té Al­ma et membre du di­rec­toire, hier, dans l’Al­lier, quand la triste nou­velle est tom­bée.

« C’est une per­sonne que je connais de­puis près de trente ans, com­mente ce der­nier. C’était le der­nier grand spé­cia­liste dans son do­maine, et un me­neur d’hommes ex­tra­or­di­naire, qui ado­rait ses équipes. En 60 ans, il a construit son groupe avec ses hommes au­tour de lui. Et d’ailleurs, ces hommes avaient fait en sorte de lui per­mettre de prendre un peu de re­cul et de se re­po­ser ces der­niers temps. »

Et de pour­suivre : « Cette équipe très unie ne pour­ra pas faire autre chose que pour­suivre ce qu’il a fait, dans l’Al­lier comme ailleurs. Il ne fai­sait pas de dis­tinc­tions entre les pe­tites et les grandes sources. C’était quel­qu’un de très hu­main, et il nous l’a in­cul­qué. C’est une so­cié­té fa­mi­liale, et nous conti­nue­rons à nous battre avec les membres de la fa­mille, à tra­vailler en­semble. »

Le di­rec­teur gé­né­ral d’Al­ma marque un temps, et ter­mine. « En ce mo­ment, il n’y a pas un nuage dans le ciel. Mais dé­sor­mais, il y a une nou­velle étoile, qui s’ap­pelle “chef”. C’est comme ça qu’on l’ap­pe­lait, “chef”. » ■

Dix mil­lions de bou­teilles par an pour Saint­Yorre, Vi­chy Cé­les­tin et Châ­tel­don « C’est comme ça qu’on l’ap­pe­lait, “chef” »

PHO­TO D.R.

HOMME D’AF­FAIRES. Pierre Pa­pillaud, pre­mier ac­tion­naire de la so­cié­té Al­ma, est dé­cé­dé hier, à l’âge de 81 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.