Soup­çon­né d’une tren­taine de vols

La Montagne (Vichy) - - Région - Sté­phane Bar­noin

Un homme de 25 ans a été mis en exa­men mar­di der­nier, à Cler­mont-Fer­rand, pour vols ag­gra­vés et as­so­cia­tion de mal­fai­teurs. Il se­rait im­pli­qué dans une tren­taine de cam­brio­lages ré­cents com­mis dans l’ag­glo­mé­ra­tion cler­mon­toise.

Ar­lind A. a été in­ter­cep­té dans la nuit du 4 au 5 juin, alors qu’il tra­ver­sait le dé­par­te­ment de l’Al­lier au vo­lant de sa voi­ture. En fouillant le vé­hi­cule, les gen­darmes ont mis la main sur près de 500 grammes d’or pur dis­si­mu­lés dans un em­bal­lage. Soit en­vi­ron 200 bi­joux – col­liers, montres, bra­ce­lets, etc. – pro­ve­nant d’une mul­ti­tude de vols.

Or­ga­ni­sé et pru­dent

L’opé­ra­tion noc­turne est in­ter­ve­nue après deux mois d’in­ves­ti­ga­tions. En avril, une pre­mière sé­rie de huit cam­brio­lages avait pro­vo­qué l’ou­ver­ture d’une in­for­ma­tion ju­di­ciaire. Les soup­çons des mi­li­taires de la sec­tion de re­cherches (SR) de Cler­mont­Fer­rand se sont vite por­tés sur ce jeune Ko­so­var. Trou­blante coïn­ci­dence : le frère de l’in­té­res­sé a été condam­né en dé­cembre 2016 pour des

faits iden­tiques. Ju­gé en com­pa­ru­tion im­mé­diate pour onze vols par ef­frac­tion com­mis à Cler­montFer­rand et alen­tour, il avait éco­pé de trente mois de pri­son ferme.

Une cel­lule d’en­quête dé­diée, com­pre­nant des gen­darmes de la SR, du grou­pe­ment du Puy­deDôme et de l’Of­fice cen­

tral de lutte contre la dé­lin­quance iti­né­rante, est donc créée. Les fi­la­tures et les sur­veillances mises en place au­tour d’Ar­lind A. se ré­vèlent fruc­tueuses.

L’homme opère sem­blet­il en so­li­taire, avec la plus grande pru­dence et après un mi­nu­tieux tra­vail de re­pé­rage. Des pré­cau­tions qui lui au­raient per­ mis de frap­per sys­té­ma­ti­que­ment dans des lo­ge­ments dé­ser­tés par leurs oc­cu­pants. Et de faire main basse, en toute dis­cré­tion, sur les bi­joux en­tre­po­sés là.

Les ob­jets dé­ro­bés étaient en­suite ra­pi­de­ment écou­lés. En Bel­gique, comme sou­vent dans ce type d’af­faires ? C’est pos­sible. Au mo­ment de son in­ter­pel­la­tion, Ar­lind A. sem­blait jus­te­ment prendre la route du nord avec son pré­cieux char­ge­ment…

In­car­cé­ré

Le sus­pect a été mis en exa­men par une juge d’ins­truc­tion cler­mon­toise à l’is­sue de sa garde à vue, et aus­si­tôt pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire. Sa com­pagne, qui était à ses cô­tés dans le vé­hi­cule, est éga­le­ment pour­sui­vie. La jeune femme a été lais­sée libre sous contrôle ju­di­ciaire.

L’en­quête se pour­suit. Les gen­darmes cherchent no­tam­ment à sa­voir si le même homme a pu par­ti­ci­per à d’autres cam­brio­lages. Un ap­pel à vic­times de­vrait aus­si être lan­cé, pour ten­ter de re­cen­ser l’en­semble des pro­prié­taires des bi­joux re­trou­vés. ■

PHO­TO D’ILLUS­TRA­TION

BU­TIN. Le sus­pect a été ar­rê­té au vo­lant, dé­but juin, alors qu’il trans­por­tait près de 500 grammes d’or.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.