Les Bleus sont en­fin al­lés de l’avant

Dans une soi­rée char­gée d’émo­tion, la France et l’An­gle­terre ont of­fert un beau spec­tacle où les Bleus ont fi­ni par l’em­por­ter 3-2.

La Montagne (Vichy) - - Sports -

«Don’t look back in an­ger », a en­ton­né la Garde Ré­pu­bli­caine avant la ren­contre en hom­mage aux vic­times des at­ten­tats de Man­ches­ter et de Londres. « Ne re­garde pas le pas­sé avec co­lère ». Une belle re­prise du groupe Oa­sis en forme de mes­sage. Ce­lui d’al­ler de l’avant coûte que coûte mal­gré les atro­ci­tés et les dif­fi­cul­tés ren­con­trées.

Bien sûr, le sport reste et res­te­ra tou­jours se­con­daire. Bien sûr, ce France­An­gle­terre n’avait pas de réel en­jeu outre ce­lui de la fra­ter­ni­té entre deux peuples.

Mais force est de consta­ter que c’est en al­lant de l’avant, comme le dit cette fa­meuse chan­son d’Oa­sis, que l’équipe de France s’est sor­tie de ses dif­fi­cul­tés ac­tuelles. En ali­gnant d’en­trée les Mbap­pé, Le­mar, Dem­be­lé ou Kan­té, les Bleus ont re­trou­vé un sup­plé­ment d’âme, une meilleure maî­trise de leur jeu. Mal­gré une ou­ver­ture du score de Kane sur une er­reur dé­fen­sive de Si­di­bé (9e), les coé­

qui­piers de Llo­ris ont do­mi­né les dé­bats. Après plu­sieurs si­tua­tions in­té­res­santes, Sa­muel Um­ti­ti trom­pait en­fin Hea­ton à bout pour­tant (22e). Sa pre­mière réa­li­sa­tion en sé­lec­tion. Même si dé­fen­si­ve­ment tout était loin d’être par­fait, ces Bleus avaient en­vie de jouer, hier soir. Dem­be­lé af­fo­lait l’ar­rière­garde an­glaise à plu­sieurs re­prises. Juste

avant la pause, c’est sur l’un de ses dé­bou­lés que la France edou­blait la mise par Si­di­bé (43 ). Le pe­tit ai­lier de Dort­mund prou­vait là que sa pré­sence est sus­cep­tible de créer le désordre chez l’ad­ver­saire. Un atout in­dé­niable dans la poche de Di­dier Des­champs pour le fu­tur.

Alors que tout sem­blait al­ler mieux cô­té bleu, un coup du

sort ve­nait tout à coup dé­ré­gler la ma­chine. Juste après le re­tour des ves­tiaires, M. Re­go ac­cor­dait un pe­nal­ty pour l’An­gle­terre après un ac­cro­chage entre Varane et Ster­ling. Après vi­sion­nage vi­déo, l’ar­bitre confir­mait sa dé­ci­sion et at­tri­buait même un carton rouge au dé­fen­seur fran­çais. Kane exé­cu­tait la sen­tance et re­met­tait les deux équipes dos à dos (2­2, 48e).

Après dix mi­nutes com­pli­quées, les Fran­çais re­trou­vaient des cou­leurs... en al­lant de nou­veau de l’avant, même à 10 contre 11. Après avoir en­rhu­mé la dé­fense an­glaise sur une feinte, Mbap­pé trou­vait la barre (71e). Le pro­dige mo­né­gasque se ven­geait quelques mi­nutes plus tard en adres­sant une passe dé­ci­sive pour Dem­be­lé (3­2, 78e). Le but de la vic­toire.

Di­dier Des­champs gar­de­ra for­cé­ment en tête cette soi­rée où ses jeunes at­ta­quants ont re­don­né du to­nus à cette équipe de France. Les Bleus ont les armes pour al­ler de l’avant et ou­blier ain­si cette triste dé­faite sué­doise. Ils ont les armes pour ne pas re­gar­der le pas­sé avec co­lère. ■

REMUANT. Ous­mane Dem­be­lé a créé plu­sieurs fois le désordre dans la dé­fense an­glaise. Il a fi­ni par mar­quer à la 78e.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.