Fe­de­rer pré­pare Wim­ble­don

La Montagne (Vichy) - - Sports -

Après une pause de deux mois et de­mi, Ro­ger Fe­de­rer est de re­tour : le Suisse, vain­queur de 18 tour­nois du Grand Che­lem, re­part à l’as­saut du cir­cuit ATP sur le ga­zon al­le­mand de Stutt­gart au­jourd’hui, avec Wim­ble­don (3-16 juillet) en ligne de mire.

On l’avait quit­té tout sou­rire le 2 avril sous le so­leil de la Flo­ride : Ro­ger Fe­de­rer ve­nait de rem­por­ter un 91e tour­noi ATP, le Mas­ters 1000 de Mia­mi contre l’Es­pa­gnol Ra­fael Na­dal, qu’il avait dé­jà bat­tu en cinq sets en fi­nale de l’Open d’Aus­tra­lie. Son troi­sième titre de l’an­née, si l’on ra­joute le Mas­ters 1000 d’In­dian Wells dé­cro­ché fin mars.

De­puis, le Suisse a lais­sé les pro­jec­teurs des mé­dias se bra­quer sur son ri­val ma­jor­quin pour la sai­son de terre bat­tue, que le gau­cher de Ma­na­cor a brillam­ment conclu avec la De­ci­ma tant re­cher­chée : un dixième titre à Ro­land­Gar­ros di­manche à Pa­ris.

Place dé­sor­mais aux rares se­maines sur herbe, le jar­din préféré de Fe­de­rer. Une pé­riode qui est ral­lon­gée d’une se­maine cet­ RE­PRISE. Après avoir fait l’im­passe sur la terre bat­tue, Ro­ger Fe­de­rer veut main­te­nant en­chaî­ner et ga­gner.

te an­née, ce qui n’est pas pour lui dé­plaire. « Il y a de plus en plus de joueurs qui abordent Wim­ble­don sans au­cun match sur ga­zon ou seule­ment une se­maine de pré­pa­ra­tion. Le ga­zon est une sur­face très traditionnelle, et le plus grand tour­noi du monde se joue sur herbe, à Wim­ble­don », glisse­t­il ma­li­cieu­se­ment.

Il co­dé­tient avec l’Amé­ri­cain Pete Sam­pras le re­

cord de vic­toires à Londres, avec sept sacres. Et vise dé­sor­mais un hui­tième triomphe pour s’ins­crire en­core un peu plus dans la lé­gende du ten­nis et du sport.

« Wim­ble­don est mon grand ob­jec­tif. Ça l’était dé­jà en dé­but de sai­son », confie­t­il avant son en­trée en lice au­jourd’hui.

D’ici les pre­miers échanges sur le ga­zon lon­do­nien, il va fal­loir re­trou­ver le rythme de la com­pé­ti­tion. « Je suis cham­pion du monde de l’en­traî­ne­ment, mais ce n’est pas ce que je veux être. Je veux être cham­pion sur les courts, en match », ex­plique­t­il avec le sou­rire.

« Wim­ble­don est mon grand ob­jec­tif »

« Je vais donc suivre un pro­gramme nor­mal pour la se­conde par­tie de la sai­son. Main­te­nant, il faut jouer des matches et c’est le dé­but ici. »

Stutt­gart de­vrait lui per­mettre d’avancer dans le ta­bleau, avec une mon­tée en puis­sance pro­gram­mée : une pre­mière ren­contre contre l’Al­le­mand Tom­my Haas, pour fran­chir la sym­bo­lique barre des 1.100 vic­toires.

Par la suite, il pour­rait croi­ser le Tchèque To­mas Ber­dych en de­mi­fi­nales, avant une éven­tuelle fi­nale, contre son clone et ca­det de neuf ans, le Bul­gare Gri­gor Di­mi­trov, 12e mon­dial et sur­nom­mé Ba­by Fe­de­rer pour son mi­mé­tisme avec le Suisse. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.