UN CA­BI­NET PHI­LIPPE TRÈS MAS­CU­LIN, COM­PO­SÉ DE 47 MEMBRES

La Montagne (Vichy) - - Élections Législatives -

NO­MI­NA­TIONS. Au Jour­nal Of­fi­ciel. Le ca­bi­net d’Édouard Phi­lippe (pho­to AFP) à Ma­ti­gnon com­prend 47 membres, dont « une di­zaine » sont com­muns avec ce­lui d’Em­ma­nuel Ma­cron à l’Ély­sée. La pré­sence de conseillers com­muns Ély­sée­Ma­ti­gnon est l’une des in­no­va­tions du dé­but de quin­quen­nat Ma­cron concer­nant les ca­bi­nets mi­nis­té­riels. Outre une cer­taine li­mi­ta­tion du nombre de conseillers, elle doit per­mettre de fa­ci­li­ter la coor­di­na­tion Ély­sée­Ma­ti­gnon, tan­dem tou­jours dé­li­cat sous la Ve Ré­pu­blique. Le ca­bi­net d’Édouard Phi­lippe est très mas­cu­lin : on y re­cense 34 hommes, dont le di­rec­teur de ca­bi­net Be­noît Ri­ba­deau­Du­mas et le di­rec­teur ad­joint Tho­mas Fa­tome, pour seule­ment 13 femmes. Six des sept « chefs de pôle » (conseillers les plus im­por­tants) sont éga­le­ment des hommes, loin de la pa­ri­té res­pec­tée au ni­veau gou­ver­ne­men­tal. Un dés­équi­libre dé­jà consta­té ces der­niers jours dans plu­sieurs autres ca­bi­nets mi­nis­té­riels. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.