Le bac dé­marre de­main

La Montagne (Vichy) - - France & Monde -

718.890 can­di­dats fran­chi­ront de­main les portes des centres d’exa­men pour ten­ter de dé­cro­cher le bac, ce di­plôme bi­cen­te­naire de fin de sco­la­ri­té.

Ils se­ront cette an­née 718.890, de 13 à 74 ans, à plan­cher jus­qu’au 22 juin pour les épreuves écrites dans plus de 4.400 centres d’exa­men en France. Comme chaque an­née, l’épreuve de phi­lo­so­phie ou­vri­ra le bal, dès 8 heures, pour les can­di­dats en fi­lières gé­né­rale et tech­no­lo­gique. Les élèves de ter­mi­nale pro­fes­sion­nelle (28 % des can­di­dats) dé­mar­re­ront par le fran­çais.

Des me­sures contre la fraude

Pre­mier couac de l’édi­tion 2017 : le mi­nis­tère de l’Éducation a ou­vert une en­quête sur d’éven­tuelles fuites concer­nant les su­jets de phy­sique­chi­mie et de sciences et vie de la Terre des bacs scien­ti­fiques. L’en­quête sur cette af­faire, qui au­rait dé­bu­té fin mai, est en cours, a in­di­qué le mi­nis­tère en fin de se­maine der­nière.

De­puis 2012, le taux de réus­site dé­passe les 80 %. En 2016, 88,6 % des can­di­dats ont em­po­ché le di­plôme (après 88,5 % en 2015 et 87,9 % en 2014). Mais la pro­por­tion de ba­che­liers dans une gé­né­ra­tion est net­te­ment plus faible : plus d’un jeune sur cinq (21,2 %) âgé de 18 ans n’avait pas le bac en 2016. On peut bien évi­ dem­ment réus­sir sa vie pro­fes­sion­nelle sans avoir le bac, mais la dé­ten­tion de ce di­plôme est une chance sup­plé­men­taire d’échap­per au chô­mage.

La fraude est sé­vè­re­ment pu­nie. Tous les ap­pa­reils non au­to­ri­sés (dont no­tam­ment té­lé­phones por­tables et montres connec­tées) doivent être éteints et ran­gés dans le sac. Des dé­tec­teurs de por­tables sont ins­tal­lés dans des salles d’exa­men, se­lon un mode aléa­toire et confi­den­tiel.

Les ré­sul­tats se­ront an­non­cés le 5 juillet pour les aca­dé­mies de la mé­tro­pole. Le rat­tra­page se dé­rou­le­ra dans la fou­lée pour ceux dont les notes sont com­prises entre 8 et moins de 10. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.