Les conseils à suivre pour l’épreuve de phi­lo

La Montagne (Vichy) - - France & Monde -

■ Les écueils à évi­ter. « Le hors su­jet ! », clament en choeur les trois en­sei­gnants in­ter­ro­gés, membres de l’as­so­cia­tion des pro­fes­seurs de phi­lo­so­phie. « Il faut bien lire les su­jets, et une fois son choix réa­li­sé, ana­ly­ser la ques­tion po­sée ou le texte à com­men­ter pour ne pas “pla­quer” des connais­sances qui n’entrent pas dans le cadre du su­jet », ex­plique Bertrand Nouailles, pro­fes­seur dans un ly­cée de Cler­mont­Fer­rand : « Il faut s’in­ter­ro­ger, exa­mi­ner les dif­fé­rentes pos­si­bi­li­tés, ana­ly­ser les pré­sup­po­sés en s’ai­dant du cours, des au­teurs et de leurs pen­sées ». ■ Les conseils à suivre. Le cri­tère le plus im­por­tant pour choi­sir par­mi les trois su­jets pro­po­sés ? « C’est que le su­jet plaise », ré­pond Ma­rie Per­ret, pro­fes­seur à Rueil­Mal­mai­son (Hauts­de­Seine). « Il ne faut sur­tout pas écar­ter a prio­ri un exer­cice. Dis­sert’ ou com­men­taire de texte, les exi­gences sont les mêmes. » « Tout peut sus­ci­ter la ré­flexion : la lit­té­ra­ture, l’art, le ci­né­ma, l’ac­tua­li­té, les sé­ries et même une re­marque des pa­rents », sou­ligne Di­dier Bré­geon, en­sei­gnant à Va­lognes (Manche). Une co­pie de sé­rie lit­té­raire de­vrait comp­ter six ou sept pages (« même si cer­taines co­pies de quatre pages se ré­vèlent ex­cel­lentes », se­lon Bertrand Nouailles). Et de quatre à six pour les autres sé­ries. L’épreuve dure quatre heures, né­ces­saires pour ré­di­ger de ma­nière construite. Il vaut donc mieux évi­ter de sor­tir au bout de deux heures.

Il est ca­pi­tal, sou­lignent les pro­fes­seurs, de pas­ser la moi­tié du temps sur le brouillon. « C’est là où s’éla­bore la ré­flexion, où l’on trouve les idées, la ma­tière qu’on va dé­ve­lop­per dans la co­pie », rap­pelle Ma­rie Per­ret. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.