Deux col­lé­giens de Gan­nat brisent le si­lence

La Montagne (Vichy) - - La Une - Cé­cile Ber­gou­gnoux cecile.ber­gou­gnoux@cen­tre­france.com

Deux fa­milles d’ado­les­cents sco­la­ri­sés au col­lège de l’ins­ti­tu­tion Sainte-Pro­cule, à Gan­nat dé­noncent des faits de har­cè­le­ment sco­laire. Une en­quête de gen­dar­me­rie est en cours.

«Je tiens à pré­ci­ser que mon fils a dé­ve­lop­pé une dé­pré­cia­tion de soi et m’a par­lé de sui­cide. J’ai dû l’en­le­ver du col­lège ces der­niers jours suite à ses vo­mis­se­ments dans l’école. Il fait de cau­che­mars toutes les nuits ».

Dans sa plainte, dé­po­sée à la gen­dar­me­rie de Gan­nat, le 2 juin, le père d’un élève de 12 ans sco­la­ri­sé au col­lège de l’ins­ti­tu­tion Sainte­Pro­cule, à Gan­nat, dé­nonce des faits de har­cè­le­ment sco­laire sur son en­fant « de­puis le mois de jan­vier ».

Plu­sieurs réunions

Quelques jours plus tard, jeu­di 8 juin, c’est au tour d’une mère d’un autre élève de la même classe, âgé de 13 ans, de pas­ser la porte de la gen­dar­me­rie. Elle dé­nonce des faits iden­tiques à l’en­contre de son en­fant qui se se­raient cette fois éta­lés un peu

plus dans le temps : entre no­vembre et jan­vier, puis dé­but juin.

Les deux fa­milles ne se connais­saient pas. Elles se sont ren­con­trées lors d’un re­pas de pa­rents d’élèves à l’ins­ti­tu­tion, fin mai. « Nous avons alors com­pris que la si­tua­tion était grave », rap­portent­ils.

Cha­cun évoque plu­sieurs réunions avec la di­rec­tion de l’ins­ti­tu­tion et les en­sei­gnants au fil des dif­fi­cul­tés ren­con­trées par leurs en­fants. Et un pro­

ces­sus de har­cè­le­ment qui s’ins­talle : « Des in­sultes, des gestes vul­gaires puis des four­ni­tures sco­laires qui dis­pa­raissent et en­fin des vio­lences phy­siques ».

La se­maine der­nière, les deux ado­les­cents ont été exa­mi­nés par des mé­de­cins et se sont vus re­con­naître cha­cun une in­ter­rup­tion to­tale de tra­vail (ITT) de huit jours. Ils ne vont plus à l’école de­puis plu­sieurs jours. Une en­quête est éga­le­ment en

cours pour dé­ter­mi­ner si le der­nier épi­sode de vio­lences, dans la cour de l’école, a bien été fil­mé puis mis en ligne sur les ré­seaux so­ciaux, comme semblent l’in­di­quer plu­sieurs élèves de l’ins­ti­tu­tion. Pour l’ins­tant, au­cun adulte n’a vu cette vi­déo.

Con­tac­tée, la di­rec­tion de l’en­sei­gne­ment dio­cé­sain de l’Al­lier in­dique que « des me­sures sont en cours au sein de l’éta­blis­se­ment avec l’ap­pui de l’au­to­ri­té de tu­telle ». ■

PHO­TO D’ILLUS­TRA­TION EM­MA­NUELLE PI­QUET

VIO­LENCES. Lors­qu’un élève est in­sul­té, me­na­cé, bat­tu, bous­cu­lé ou re­çoit des mes­sages in­ju­rieux à ré­pé­ti­tion, on parle de har­cè­le­ment sco­laire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.