Le col­lec­tif veut ren­con­trer Ni­co­las Hu­lot

La Montagne (Vichy) - - Al­lier Ac­tua­li­té -

Le Col­lec­tif Mines d’Ura­nium (1) a te­nu sa réunion an­nuelle à La­voine près de l’an­cien site mi­nier des Bois Noirs.

Plus de 250 mines d’ura­nium, au­jourd’hui sous la res­pon­sa­bi­li­té d’Are­va, ont été ex­ploi­tées en France. Elles ont lais­sé plu­sieurs cen­taines de mil­lions de tonnes de dé­chets ra­dio­ac­tifs.

De nom­breux sites sont libres d’ac­cès au pu­blic, l’ex­po­sant à son in­su à des ni­veaux de ra­dia­tion in­quié­tants et dans cer­tains cas in­ac­cep­tables. Pire, des ma­té­riaux ra­dio­ac­tifs ont été dis­sé­mi­nés pour rem­blayer cours, che­mins et même dans la construc­tion de mai­sons et autres bâ­ti­ments…

Une mo­tion a été si­gnée

Lors de cette réunion, les par­ti­ci­pants ont dres­sé un constat alar­mant de la si­tua­tion en­vi­ron­ne­men­tale et sa­ni­taire au­tour des an­ciennes mines : as­sai­nis­se­ments bâ­clés ; non­res­pect des en­ga­ge­ments de l’État et d’Are­va ; régle­

men­ta­tion ne pro­té­geant pas suf­fi­sam­ment la po­pu­la­tion.

Le Col­lec­tif Mines d’Ura­nium dé­plore une si­tua­tion com­pa­rable au Ni­ger (2), qui en­gage la res­pon­sa­bi­li­té de la France à tra­vers les ac­ti­vi­tés d’Are­va et de ses fi­liales.

Pour toutes ces rai­sons,

le Col­lec­tif Mines d’Ura­nium a vo­té une mo­tion, de­man­dant à être re­çu par le mi­nistre de la tran­si­tion éco­lo­gique et so­li­daire, Ni­co­las Hu­lot. ■

(1) Le Col­lec­tif Mines d’Ura­nium (CMU) re­groupe 15 as­so­cia­tions en France et au Ni­ger avec la Criirad comme conseiller scien­ti­fique.

(2) No­tam­ment la ques­tion des

ré­si­dus ra­dio­ac­tifs, du ré­amé­na­ge­ment des sites et du fonc­tion­ne­ment de l’ob­ser­va­toire de san­té de la ré­gion d’Aga­dez OS­RA.

URA­NIUM. Les membres du Col­lec­tif mines d’ura­nium ras­sem­blés à La­voine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.