B. Pey­rol veut res­ter « humble »

La Montagne (Vichy) - - Vi­chy Vivre Sa Ville - Pierre Gé­rau­die pierre.ge­rau­die@cen­tre­france.com

Bé­né­dicte Pey­rol, ar­ri­vée en tête de la cir­cons­crip­tion di­manche der­nier avec 34,4% des suf­frages, n’en­tend pas crier vic­toire avant le se­cond tour. C’est l’un des mes­sages forts qu’elle a te­nu à faire pas­ser hier.

Res­ter humble et dé­ter­mi­née. Tel est le mes­sage qu’a vou­lu faire pas­ser, ce mer­cre­di soir, la can­di­date de la Ré­pu­blique en Marche lors de son mee­ting vi­chys­sois qui a vu un peu plus d’une cen­taine de per­sonnes se ras­sem­bler dans la salle des fêtes. C’était moins qu’il y a quinze jours, avant le pre­mier tour ? « C’est parce que beau­coup sont dé­jà ve­nus à ce mo­ment­là, jus­te­ment. Et puis cer­tains pensent peut­être que l’élec­tion est jouée », tentent d’ex­pli­quer cer­tains membres de l’équipe de cam­pagne de la can­di­date.

« Pas pa­ra­chu­tée »

Hors de ques­tion, pour­tant, de croire l’af­faire pliée. En ou­ver­ture du mee­ting, des mes­sages de « res­pect et de bien­veillance » sont même en­voyés aux can­di­dats ar­ri­

vés der­rière la jeune femme lors du pre­mier tour. Une pen­sée pour Gé­rard Cha­rasse, dé­pu­té sor­tant, est même ex­pri­mée... ac­com­pa­gnée de quelques ap­plau­dis­se­ments dans la salle. Le sym­bole d’un pas­sage de té­moin à ve­nir ? La can­di­date re­fuse de s’y pro­je­ter, pré­fé­rant res­ter « humble ».

Et Bé­né­dicte Pey­rol de pré­ci­ser avec force qu’elle n’était pas « une can­di­date pa­ra­chu­tée. Je suis née à

Vi­chy et j’ai gran­di à Cus­set. Et je ne vais pas m’ex­cu­ser d’avoir fait un par­cours pro­fes­sion­nel qui m’a ame­né à tra­vailler en ré­gion pa­ri­sienne ». Un poste de ju­riste du­quel la can­di­date a rap­pe­lé sa pro­messe de « dé­mis­sion­ner » si elle était élue, « pour être pré­sente dans la cir­cons­crip­tion ». Et pour ain­si dé­fendre ses pro­jets en terme de nu­mé­rique, d’éga­li­té des chances, de ré­forme agri­cole,

dont elle a rap­pe­lé qu’ils étaient par­mi ses prio­ri­tés. « Le pro­jet d’Em­ma­nuel Ma­cron est un pro­jet am­bi­tieux. Il faut faire en sorte que le ter­ri­toire rayonne » concluait­elle.

Un mes­sage sus­cep­tible de sé­duire de nou­veaux élec­teurs ? Ré­ponse di­manche au terme du duel face à un Ga­briel Ma­quin (LR) loin de s’avouer dé­jà vain­cu, et qui in­ves­ti­ra à son tour la salle des fêtes ce jeu­di soir. ■

PHO­TO VIC­TO­RIA PULIDO

CONVAINCRE. La can­di­date du mou­ve­ment pré­si­den­tiel (ici aux cô­tés de sa sup­pléante Agnès Cha­puis) s’est at­te­lée à sé­duire les in­dé­cis au cours de ce mee­ting vi­chys­sois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.