La re­lève tri­co­lore est au­ver­gnate !

La Montagne (Vichy) - - Sports Au­vergne - Ra­phaël Ro­chette

Dé­jà en évi­dence en mai der­nier à Shan­ghai, les ar­chers au­ver­gnats de l’équipe de France de tir à l’arc ont confir­mé la se­maine der­nière à An­ta­lya (Tur­quie), à la 2e manche de Coupe du monde.

La Rio­moise Au­drey Adi­ceom (20 ans), mé­daillée d’ar­gent en double mixte et le Sta­diste cler­mon­tois Tho­mas Chi­rault (19 ans), 4e en arc clas­sique, s’af­firment comme de fu­turs grands de leur dis­ci­pline.

Un autre Au­ver­gnat, le Rio­mois Tho­mas An­toine (23 ans) est éga­le­ment par­ve­nu en quarts de la com­pé­ti­tion in­di­vi­duelle.

Éli­mi­née en bar­rage

Au­drey Adi­ceom. As­so­ciée au vice­cham­pion olym­pique Jean­Charles Val­la­dont, la Rio­moise a pris part à sa pre­mière fi­nale de Coupe du monde. Les Fran­çais se sont in­cli­nés di­manche face à la Chine Tai­pei, ne cé­dant que sur les deux der­nières flèches.

« Tout s’est joué sur la der­nière vo­lée. Il n’y a pas d’er­reur, mais un manque de pré­ci­sion sur le fi­nish », sou­li­gnait l’en­traî­neur na­tio­nal Marc Del­len­bach.

En in­di­vi­duel, la Rio­moise s’est éga­le­ment mon­

trée très per­for­mante. Son parcours s’est ar­rê­té en quarts, face à la Chi­noise de Tai­pei Shih Chia Lin. La flèche de bar­rage lui a été fa­tale : elle a pour­tant réa­li­sé un 10, mais son ad­ver­saire l’a em­por­té de quelques mil­lièmes…

Tho­mas Chi­rault. Le ben­ja­min du groupe tri­co­lore est en­tré pour la pre­mière fois dans le der­nier car­ré d’une Coupe du monde. Il a pas­sé trois tours en match éli­mi­na­toire, sor­

tant le Bré­si­lien Xa­vier (6­2) en 16es, l’An­glais Mor­gan (6­4) en 8es et le Chi­nois Wei (6­4) en quarts. Sur son élan, le Sta­diste au­rait pu re­trou­ver Val­la­dont en fi­nale. Il a en ef­fet maî­tri­sé son très ex­pé­ri­men­té ad­ver­saire amé­ri­cain du­rant les pre­miers sets de la de­mie. Mais Bra­dy Al­li­son, me­né 4­0, l’a re­joint et s’est im­po­sé 6­4.

Le Cler­mon­tois a ce­pen­dant eu l’hon­neur de dis­pu­ter sa pre­mière fi­nale in­di­vi­duelle (la « pe­tite » pour le bronze), di­manche contre l’Ita­lien Pas­qua­luc­ci. Là en­core, il a sor­ti un match de haut ni­veau, même si la mé­daille lui a échap­pé (7­3).

« Tho­mas Chi­rault fait un très bon duel avec trois vo­lées à 29, mais ça ne passe pas très loin, com­men­tait Marc Del­len­bach. C’est vrai­ment l’Ita­lien qui a ga­gné son match. Tho­mas n’a rien à se re­pro­cher, au contraire. Il a te­nu compte de tout ce qu’il a vé­cu jus­qu’à pré­sent et ca­pi­ta­lise sur ses ex­pé­riences. Il a un bon com­por­te­ment et on de­vrait ra­pi­de­ment le re­voir dans une arène (où se dé­roulent les fi­nales de Coupe du monde, ndlr). »

Tho­mas An­toine. Lui aus­si s’est in­cli­né face à Pas­qua­luc­ci. L’Au­ver­gnat s’est vu bar­rer l’ac­cès à la de­mi­fi­nale par l’Ita­lien (6­0). Avant, le chef de file des Ar­chers rio­mois avait éli­mi­né l’An­glais Hus­ton, puis le Ja­po­nais Ki­ku­chi.

Trois Au­ver­gnats ont donc at­teint les quarts d’une Coupe du monde. L’Au­vergne est vrai­ment un grand pays d’ar­chers ! ■

PHO­TO FFTA

AU­VER­GNATS. Adi­ceom, Chi­rault et An­toine sont jeunes et forment l’os­sa­ture de l’équipe de France arc clas­sique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.