Pas de re­cy­clage au Sé­nat

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités La Bourse -

Le pré­sident du Sé­nat Gé­rard Lar­cher (LR) a lan­cé une mise en garde aux can­di­dats qui au­ront échoué aux lé­gis­la­tives et qui pour­raient être ten­tés par le Sé­nat, en af­fir­mant que ce der­nier « n’est pas une chambre de re­cy­clage ». Le Sé­nat doit être re­nou­ve­lé pour moi­tié le 24 sep­tembre. ■

LA GAUCHE ET LA DIS­CORDE.

La co­res­pon­sable du programme pré­si­den­tiel de Jean-Luc Mé­len­chon, Char­lotte Gi­rard, a es­ti­mé, hier, que La France In­sou­mise n’était pas « l’ex­clu­sif ar­ti­san de la dis­corde » qui a ré­duit le nombre d’in­ves­ti­tures com­munes à gauche pour les lé­gis­la­tives. ■

COLLOMB AS­SUME.

Le mi­nistre de l’In­té­rieur Gé­rard Collomb a af­fir­mé qu’il « as­su­me­ra plei­ne­ment » la fu­ture loi an­ti­ter­ro­riste, « une loi qui donne la ca­pa­ci­té de main­te­nir sous sur­veillance » des in­di­vi­dus soup­çon­nés de pré­pa­rer un at­ten­tat. « J’as­sume et j’as­su­me­rai plei­ne­ment la dé­ci­sion qu’a prise le gou­ver­ne­ment de pro­lon­ger l’état d’ur­gence », a-t-il af­fir­mé lors d’une cérémonie au com­mis­sa­riat des Mu­reaux (Yve­lines) en mé­moire des deux po­li­ciers tués le 13 juin 2016 à leur do­mi­cile de Ma­gnan­ville par un djihadiste. ■

DOSE DE PRO­POR­TION­NELLE.

Le Pre­mier mi­nistre Édouard Phi­lippe sou­haite que l’in­tro­duc­tion d’une « dose » de pro­por­tion­nelle aux élec­tions lé­gis­la­tives ait lieu « ra­pi­de­ment ». C’est ce qu’il a dé­cla­ré dans une in­ter­view sans don­ner de ca­len­drier pré­cis. « Le fait que des cou­rants po­li­tiques im­por­tants ne soient pas re­pré­sen­tés à l’As­sem­blée n’est pas sa­tis­fai­sant. Une dose de pro­por­tion­nelle est donc bien­ve­nue », di­til en confir­mant la ligne de l’exé­cu­tif. ■

MEN­NUC­CI SE VENGE.

Le dé­pu­té so­cia­liste sor­tant Patrick Men­nuc­ci a an­non­cé, hier, qu’il ne don­ne­rait « au­cune consigne de vote » pour le se­cond tour de l’élec­tion lé­gis­la­tive dans la 4e cir­cons­crip­tion des Bouches-du-Rhône, où Jean-Luc Mé­len­chon af­fronte di­manche une can­di­date LREM. Men­nuc­ci avait ap­pe­lé le chef de file de La France in­sou­mise à sou­te­nir les can­di­dats so­cia­listes « fi­dèles à leur par­ti » pré­sents au se­cond tour. Mé­len­chon a re­fu­sé. ■

COHN-BENDIT SOU­TIENT EL KHOM­RI.

La can­di­date PS à Pa­ris (18e cir­cons­crip­tion) My­riam El Khom­ri a an­non­cé, hier, avoir re­çu le sou­tien de Da­niel CohnBen­dit contre son op­po­sant LR Pierre-Yves Bour­na­zel. « My­riam est une femme cou­ra­geuse et libre, sou­cieuse de dé­pas­ser les conser­va­tismes », es­time l’an­cien eu­ro­dé­pu­té éco­lo­giste : « Nous avons be­soin d’elle pour construire une so­cié­té plus juste et plus du­rable ». ■

AC­CU­SA­TION ET DÉ­MEN­TI.

Une en­quête pré­li­mi­naire sur des soup­çons de tra­vail dis­si­mu­lé dans le cadre d’une ac­ti­vi­té d’as­tro­lo­gie a été ou­verte contre Co­rinne Vi­gnon, can­di­date En Marche ! en Haute-Ga­ronne. Une in­frac­tion sus­cep­tible d’avoir été com­mise entre 2012 et 2014. « Je dé­mens ca­té­go­ri­que­ment toutes les ac­cu­sa­tions qui sont por­tées contre moi », a ré­agi la can­di­date sur France 3, en re­con­nais­sant des consul­ta­tions d’as­tro­lo­gie mais en niant avoir été ré­mu­né­rée pour ce­la. Le porte-pa­role de la Ré­pu­blique en marche Benjamin Gri­veaux a af­fir­mé qu’elle pour­rait ne pas être au­to­ri­sée à « sié­ger » « si elle ne cor­res­pond pas aux va­leurs du mou­ve­ment ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.