6.000 per­sonnes ve­nues « tran­quille­ment à un truc his­to­rique »

La Montagne (Vichy) - - Le Fait Du Jour -

Qui sont ces 6.000 per­sonnes ve­nues s’en­ca­nailler hier soir ? Pour y ré­pondre, il fau­dra en pas­ser par une évi­dente gé­né­ra­li­té.

Pas vrai­ment jeunes ­ eh, il fal­lait la sor­tir la cen­taine d’eu­ros mi­ni­mum pour un billet, même s’il y avait gros, très gros re­tour sur in­ves­tis­se­ment ­ et pas très ro­ckers en ap­pa­rence non plus… Quelques fans de John­ny, fa­ci­le­ment re­con­nais­sables à un t­shirt collector, un ta­touage ou un bru­shing hors du temps, sont sor­tis du lot. Faute de leur dé­gaine, la très grande ma­jo­ri­té de ce pu­blic avait ef­fec­ti­ve­ment l’âge des ca­nailles de com­pé­ti­tion qu’elle ve­nait ap­ plau­dir. Ver­dict : ma­dame et mon­sieur tout le monde sont ve­nus tran­quille­ment as­sis­ter à un « truc his­to­rique ». Tout sim­ple­ment. Una­ni­me­ment.

Ce concert a ra­tis­sé large : un tour sur le par­king bon­dé du Zé­nith et ses abords a per­mis de consta­ter que les trois mu­si­ciens ont des amis un peu par­tout en France, prêts à ve­nir jus­qu’à Cler­mont faire la fête avec eux…

Un pu­blic sage mais qui conte­nait une grosse en­vie : celle de je­ter un der­nier coup d’oeil dans le rétro de leur jeu­nesse. Comme quand il po­sait son oreille sur le baffle gré­sillant du mange­disque. Il y a eu du pro­grès de­puis.

Sans joutes mu­si­cales à la gloi­ re de John­ny, Ed­dy ou Jacques, dans les quatre grandes files qui leur ont per­mis de pé­né­trer dans l’antre, tous ont par­ta­gé de­vant ce Zé­nith le sen­ti­ment d’être au pied d’un mo­nu­ment, d’être à quelques mi­nutes d’un grand plon­geon. Une fois sur zone, preuve sans doute de cette douce fo­lie re­trou­vée pour un soir, ce pu­blic s’est lar­ge­ment at­tar­dé au stand des pro­duits dé­ri­vés. Entre les mugs, les sty­los, et les t­shirts, il pou­vait ache­ter une flasque à whys­ky gra­vée du nom des trois ca­nailles… Ils ne sont pas in­vi­tés chez n’im­porte qui hier soir. Ren­dez­vous au comp­toir. P.O. Feb­vret

ÉQUIPE TYPE. Un pu­blic, à l’image des ar­tistes, prêt à vi­brer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.