Bon­net, Me­tel­la et Stra­vius prennent la tem­pé­ra­ture

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Char­lotte Bon­net, Meh­dy Me­tel­la et Jé­ré­my Stra­vius se me­surent à une par­tie du gra­tin mon­dial de la na­ta­tion, ce week-end, à Ca­net-en-Rous­sillon, à cinq se­maines des Mon­diaux 2017 (23-30 juillet) à Bu­da­pest.

Si les Amé­ri­cains, qui connaî­tront leurs sé­lec­tions pour les cham­pion­nats du monde dans une di­zaine de jours, sont ab­sents, Aus­tra­liens et Sué­dois no­tam­ment sont au ren­dez­vous.

Dans le 200 m nage libre au­jourd’hui, Bon­net (22 ans), pas­sée pour la pre­mière fois sous la barre des 1’56” (1’55”80) aux cham­pion­nats de France fin mai à Stras­bourg, soit le qua­trième meilleur chro­no mon­dial de la sai­son, na­ge­ra ain­si contre l’Aus­tra­lienne Em­ma McKeon, mé­daillée de bronze olym­pique en 2016, et la Sué­doise Mi­chelle Co­le­man, deuxième meilleure per­for­meuse de l’an­née der­rière la reine Ka­tie Le­de­cky.

Puis la Ni­çoise pren­dra demain le dé­part du 100 m nage libre, qui s’an­nonce re­le­vé avec la fu­sée sué­doise Sa­rah Sjös­tröm, les soeurs aus­tra­liennes Cate et Bronte Camp­bell ou en­core la co­cham­pionne olym­pique en titre, la jeune Ca­na­dienne Pen­ny Olek­siak.

Me­tel­la (24 ans), qua­li­fié pour les Mon­diaux 2017 dans deux 100 m, nage libre et pa­pillon, s’ali­gne­ra sur ces deux courses no­tam­ment à Ca­net.

Dans la 2e épreuve, il fau­dra sur­veiller son duel avec le Sud­Afri­cain Chad Le Clos, vice­cham­pion olym­pique en titre et dé­ten­teur du meilleur temps de la sai­son (51” 29 contre 51” 36 pour Me­tel­la).

Dans le libre, ce sont des Aus­tra­liens James Ma­gnus­sen (même s’il fait l’im­passe sur Bu­da­pest) et Ca­me­ron McE­voy dont le Mar­seillais de­vra se mé­fier.

À Chartres, les 1er et 2 juillet

Stra­vius (28 ans) s’avance lui en fa­vo­ri du 50 m dos au­jourd’hui, mal­gré la présence du cham­pion du monde en titre des 100 m et 200 m dos, l’Aus­tra­lien Mitch Lar­kin. L’Amié­nois se tes­te­ra éga­le­ment sur 100 m et 200 m nage libre, ain­si que sur 50 m pa­pillon, courses pour les­quelles il ne s’est pas qua­li­fié pour les Mon­diaux 2017.

Après cette der­nière étape du cir­cuit Mare Nos­trum, les neuf na­geurs fran­çais sé­lec­tion­nés pour Bu­da­pest ­ soit la dé­lé­ga­tion la plus mince de­puis les Mon­diaux 2001 ­ ré­pé­te­ront une der­nière fois leurs gammes à Chartres, les 1er et 2 juillet. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.