Andre De Grasse doit ac­cé­lé­rer Ro­nal­do re­pren­drait bien une coupe

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

On en at­tend énor­mé­ment mais ses chro­nos laissent en­core à dé­si­rer : l’es­poir ca­na­dien du sprint Andre de Grasse, ali­gné sur 100 m au­jourd’hui lors de l’étape de la Ligue de dia­mant à Stock­holm, n’a pas en­core vé­ri­ta­ble­ment mar­qué les es­prits en 2017.

Ce­lui qui est consi­dé­ré à 22 ans comme un pos­sible suc­ces­seur de la légende Usain Bolt n’a plus de temps à perdre d’ici aux Mon­diaux de Londres (4­13 août). Le dau­phin du Ja­maï­cain sur 200 m aux JO 2016 et 3e du 100 m, n’est tou­jours pas des­cen­du sous les 10 se­condes cette an­née alors qu’une jeune garde amé­ri­caine (Ch­ris­tian Co­le­man, Ca­me­ron Bur­rell, Ch­ris­to­pher Bel­cher, Ron­nie Ba­ker) et afri­caine (Syd­ney Siame, Aka­ni Sim­bine) a dé­jà frap­pé fort.

Après avoir réus­si sa meilleure per­for­mance à Os­lo (10”01) jeu­di, De Grasse n’a donc plus le choix : il doit pas­ser la vi­tesse su­pé­rieure et sur­tout amé­lio­rer son dé­part, pour l’ins­tant son point faible sur la ligne droite, pour res­ter dans le coup et es­pé­rer être l’un des grands ac­teurs des pro­chains cham­pion­nats du monde.

A Stock­holm, il fau­dra aus­si avoir un oeil sur le 110 m haies où l’Es­pa­gnol Or­lan­do Or­te­ga, 2e à Rio, se­ra dé­fié par le Sud­Afri­cain An­to­nio Al­ka­na, au­teur d’un pro­bant 13”11, le 5 juin.

Sur le de­mi­fond, le Ma­ro­cain Sou­fiane El Bak­ka­li, 2e meilleur temps de 2017 au 3.000 m steeple (8’05”17), et le Ké­nyan As­bel Ki­prop, triple cham­pion du monde et cham­pion olym­pique 2008 du 1.500 m, se­ront peut­être en manque d’ad­ver­saires à leur me­sure.

La­sits­kene sur­vole la hau­teur

Chez les dames, Ma­riya La­sits­kene de­vrait connaître la même so­li­tude. Au­to­ri­sée à concou­rir sous dra­peau neutre alors que la Rus­sie est sus­pen­due par la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale après les ré­vé­la­tions du rap­port McLa­ren sur un do­page d’État or­ga­ni­sé dans le pays, La­sits­kene sur­vole la hau­teur avec un re­cord per­son­nel à 2,04 m qui date d’une pe­tite se­maine. ■ Cris­tia­no Ro­nal­do la veut vrai­ment : alors que l’Al­le­magne cham­pionne du monde a dé­pê­ché son équipe B en Rus­sie, la su­per­star compte bien sou­le­ver la Coupe des Con­fé­dé­ra­tions, tour­noi que le Por­tu­gal en­tame contre le Mexique cet après-mi­di (17 heures) à Ka­zan.

CR7, qui a conscience d’être un per­son­nage ma­jeur de l’his­toire du foot, est un fou de sta­tis­tiques, et les lignes d’un pal­ma­rès en font par­tie. « Ce se­ra beau, ça res­te­ra dans le CV. Bien sûr, c’est un rêve de la ga­gner », avait­il dit en jan­vier.

Et alors que le tro­phée lui était pré­sen­té en mars, le bu­teur avait re­fu­sé de le tou­cher, « parce que ça porte mal­heur ». Le grand go­mi­né a même mis la su­per­sti­tion de son cô­té.

Le ca­pi­taine de la Se­lec­çao avait dé­jà me­né son pays à son pre­mier titre in­ter­na­tio­nal avec l’Eu­ro 2016 (1­0 a.p. contre la France en fi­nale). En club, il vient d’en­gran­ger une se­conde Ligue des cham­pions d’af­fi­lée avec le Real Ma­drid (sa qua­trième à titre per­son­nel après RO­NAL­DO. Le Por­tu­gais, tout sou­rire, vou­drait bien sou­le­ver un nou­veau tro­phée.

2008 et 2014), en route vers un cin­quième Bal­lon d’Or en 2017, his­toire d’éga­ler son éter­nel ri­val Lio­nel Mes­si.

À 32 ans, il ne reste au na­tif de Ma­dere plus que deux com­pé­ti­tions à ga­gner (si l’on ex­cepte l’Eu­ro­pa League) : la Coupe du monde et la Coupe des Con­fé­dé­ra­tions. La pre­mière lui a échap­pé

par trois fois (de­mi­fi­nale en 2006, 8e de fi­nale en 2010, pre­mier tour en 2014), et la pro­chaine édi­tion se pro­file dans un an. La se­conde dé­marre ce week­end.

Mais ques­tion titres, ce sont ceux des jour­naux qui l’ont rat­tra­pé, sur un ver­sant ex­tra­spor­tif. Mar­di, le par­quet de Ma­drid a an­non­cé avoir dé­po­sé plainte contre le contri­buable Cris­tia­no Ro­nal­do dos San­tos Avei­ro, le soup­çon­nant d’une fraude de 14,7 mil­lions d’eu­ros. « Conscience tran­quille, tou­jours », avait­il ré­agi le len­de­main.

Son « mal­être » au Real Ma­drid a été évo­qué ces der­niers jours. Est­ce le tra­di­tion­nel chan­tage à la pro­lon­ga­tion pour se mettre à la hau­teur sa­la­riale d’un Mes­si qui né­go­cie la sienne ac­tuel­le­ment avec le FC Bar­ce­lone ? Ou bien une en­vie réelle de quit­ter le club avec le­quel il s’est pour­tant en­ga­gé en no­vembre der­nier jus­qu’en 2021 ?

C’est aus­si tout ce­la que CR7 vou­drait sub­mer­ger sous ses buts. Pour le ser­vir, il compte sur les deux jeunes Sil­va, Andre l’at­ta­quant (7 buts en 8 sé­lec­tions!) et Ber­nar­do le mi­lieu of­fen­sif (au­teur d’une sai­son de feu à Mo­na­co et trans­fé­ré à Man­ches­ter Ci­ty), voire les tren­te­naires Na­ni et Ri­car­do Qua­res­ma. ■

➔ Ré­sul­tats et pro­gramme. Hier, Rus­sie 2 - Nou­velle-Zé­lande 0. Au­jourd’hui, à 17 heures : Por­tu­gal Mexique, à 20 heures : Ca­me­roun Chi­li.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.