La France fi­nit en beau­té face à la Bel­gique

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

L’équipe de France de hand­ball, dé­jà cer­taine de dis­pu­ter l’Eu­ro 2018, a conclu sa cam­pagne de qua­li­fi­ca­tion par une vic­toire contre la Bel­gique, hier à Mont­bé­liard (32-28).

Avant la ren­contre, les Bleus étaient as­su­rés de ter­mi­ner à l’une des deux pre­mières places du groupe 7, sy­no­nymes de billet pour la Croa­tie où se dé­rou­le­ra la phase fi­nale du 12 au 28 jan­vier, à la suite de leur suc­cès étri­qué en Li­tua­nie mer­cre­di (26­25).

En bat­tant les Belges, les « Ex­perts » ont va­li­dé la pre­mière place, avec un bi­lan de cinq vic­toires en six matchs.

Une pre­mière pour Mel­vin Ri­chard­son

« On ne vou­lait sur­tout pas dé­ce­voir de­vant notre pu­blic. On a fait un match ap­pli­qué. Ca au­rait été dom­mage de fi­nir cette sai­son sur une mau­vaise note », a ex­pli­qué Lu­do­vic Fa­bre­gas au mi­cro de BeIn Sports.

Si le match était dé­nué d’en­jeu, avec l’ab­sence de plu­sieurs cadres dont les frères Ka­ra­ba­tic, il gar­de­ra PRE­MIÈRE. Mel­vyn Ri­chard­son est par­ti sur les traces de son cé­lèbre père Jack­son.

néan­moins une place par­ti­cu­lière dans la tête de cer­tains. Les sé­lec­tion­neurs Di­dier Di­nart et Guillaume Gille en ont pro­fi­té pour lan­cer dans le grand bain in­ter­na­tio­nal le fils de l’an­cienne star du hand Jack­son Ri­chard­son, Mel­vyn.

Le joueur de Cham­bé­ry, 20 ans, a mar­qué le coup en ins­cri­vant un jet de sept mètres.

« Je suis content de cette pre­mière. L’in­té­gra­tion s’est su­per bien pas­sée. C’est un rêve de gosse qui se réa­lise », a dé­cla­ré Mel­vyn Ri­chard­son

« C’était un match de tra­vail. Des cadres nous ont quit­tés, d’autres sont en va­cances. C’était im­por­tant pour nous dans l’ave­nir et pour in­té­grer les jeunes pe­tit à pe­tit. On est content d’avoir un bon ré­sul­tat », a­t­il pour­sui­vi. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.