Ça a sma­shé dur à Cler­mont

La Montagne (Vichy) - - Sports Auvergne - Ké­vin Le Gou­guec CLER­MONT-FER­RAND (Mai­son des sports)

Les re­pré­sen­tants de douze pays eu­ro­péens étaient réunis hier, à la Mai­son des Sports de Cler­mont-Fer­rand, pour dis­pu­ter le pre­mier cham­pion­nat eu­ro­péen sco­laire de bad­min­ton.

Ve­nus des quatre coins de l’Eu­rope, les jeunes joueurs de bad­min­ton ont pu échan­ger cultu­rel­le­ment mais sur­tout spor­ti­ve­ment. Deux sé­lec­tions concour­raient si­mul­ta­né­ment : la sé­lec­tion sco­laire où une équipe re­pré­sente un éta­blis­se­ment sco­laire et la sé­lec­tion na­tio­nale où une équipe re­pré­sente un pays.

Ce cham­pion­nat eu­ro­péen sco­laire a été « conçu comme une sorte de re­lais où les points s’ac­

1. France ; 2. Géor­gie ; 3. Suède ; 4. Al­le­magne ; 5. Let­to­nie ; 6. Rus­sie ; 7. Ré­pu­blique Tchèque ; 8. Rou­ma­nie ; 9. Ecosse ; 10. Croa­tie ; 11. Bul­ga­rie

1. France ; 2. Rou­ma­nie ; 3. Bul­ga­rie ; 4. Grèce ; 5. Let­to­nie DOUBLE. Une bonne co­or­di­na­tion de l’équipe peut per­mettre de rem­por­ter le match.

quièrent » ex­plique Pe­ter Edin­ger, di­rec­teur spor­tif de l’évé­ne­ment.

En ef­fet, les joueurs se sont d’abord af­fron­tés en simple (femme et homme), puis en double (femme et homme) et en­fin en double mixte, avec, à chaque fois, des sets de 21 points. Pour une équipe, il suf­fi­sait alors de cu­mu­ler 105 points afin de rem­por­ter un match.

Le pre­mier round a pu fixer un équi­libre. Equi­libre qui a conti­nuel­le­ment été mo­di­fié lors des deuxièmes et troi­sièmes rounds.

Au bout du qua­trième et der­nier round, les Fran­çais oc­cupent la pre­mière place dans les deux sé­lec­tions. Les Géor­giens et les Sué­dois fi­nissent res­pec­ti­ve­ment deuxièmes et troi­sièmes de la sé­lec­tion sco­

laire. Dans la sé­lec­tion na­tio­nale, les Rou­mains fi­nissent deuxièmes et les Bul­gares troi­sièmes.

Néan­moins, cet équi­libre reste fra­gile. Le cham­pion­nat se dé­rou­lant sur plu­sieurs jours, les choses peuvent conti­nuer à bou­ger. Il reste aux dif­fé­rentes équipes de conti­nuer à prendre du plai­sir à jouer mais aus­si de souf­fler un peu, en vi­si­tant Cler­montFer­rand. ■

PHO­TO R.DUGNE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.