Le nou­veau lo­cal Be­noit-Fra­chon inau­gu­ré

La Montagne (Vichy) - - Agglomération Vivre Son Pays -

Le syn­di­cat CGT des che­mi­nots de Vi­chy­SaintGer­main a inau­gu­ré son lo­cal syn­di­cal ré­no­vé, si­tué à Saint­Ger­main­desFos­sés. Lors de la cé­ré­mo­nie, une cen­taine de per­sonnes avait ré­pon­du à l’in­vi­ta­tion des syn­di­ca­listes. Puis Ber­nard Gui­dou, se­cré­taire gé­né­ral de l’UFR (re­trai­tés), Gil­bert Gar­rel, pré­cé­dent se­cré­taire national de la fé­dé­ra­tion, Michel Guyot, pre­mier ad­joint au maire de SaintGer­main­des­Fos­sés, ain­si que plu­sieurs syn­di­ca­listes ac­tifs et re­trai­tés de Vi­chy et Saint­Ger­main pre­naient la pa­role.

Un lieu sym­bo­lique

Les in­ter­ve­nants évo­quaient l’his­toire de la vil­

le che­mi­note que fut Saint­Ger­main, les rai­sons de l’im­plan­ta­tion et l’his­toire de ce lo­cal syn­di­cal « Be­noit Fra­chon ». Il fut inau­gu­ré le 20 mars 1976 alors que la gare comp­tait

plu­sieurs cen­taines de che­mi­nots. Le choix stra­té­gique était d’ache­ter un an­cien com­merce si­tué en plein coeur de la cité où les che­mi­nots lo­geaient. Il pre­nait tout son sens no­ tam­ment au cours des luttes suc­ces­sives que les membres du syn­di­cat ont li­vré. Grâce au tra­vail des bé­né­voles et aux fi­nan­ce­ments, entre autres, des sec­tions che­mi­nots de la région, la Fé­dé­ra­tion des che­mi­nots et ses di­ri­geants ont fait le choix de conti­nuer à croire que rien n’est iné­luc­table, qu’il y a un fu­tur pour le che­min­de­fer sur le ter­ri­toire et que le syn­di­cat doit en faire plei­ne­ment par­tie.

Le but re­cher­ché étant que ce lo­cal re­prenne une place cen­trale dans la vie du syn­di­cat et qu’il soit pour les syn­di­qués un lieu de pas­sage agréable et un centre de lutte pour ac­tifs et re­trai­tés. ■

INAU­GU­RA­TION. Cette an­cien com­merce a été le lieu de bien des dé­bats syn­di­caux du­rant son his­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.