Le col­lège ? Même pas peur !

La Montagne (Vichy) - - Saint-pourçain - Val De Besbre Vivre Son Pays -

Dans moins de quinze jours, exit les car­tables, ca­hiers de texte et sty­los bille.

Ce se­ront les va­cances ! Mais avant de pro­fi­ter de re­pos es­ti­val, les élèves de CM2 de l’école Ber­the­lot ont échan­gé au­tour de leur jour­née de dé­cou­verte du col­lège Blaise­de­Vi­ge­nère où beau­coup se­ront ins­crits à la ren­trée.

Dé­but juin, les qua­ran­te­cinq CM2 ont quit­té leur ras­su­rante salle de classe, di­rec­tion Blaise­de­Vi­ge­nère.

« J’ai hâte d’y être »

Les sen­ti­ments sont mi­ti­gés. Les « Je vais me perdre », « Et si on m’em­bête, comment je vais faire ? », « C’est tel­le­ment grand ! » ré­sonnent dans les es­prits, mais la pré­sence sé­cu­ri­sante de leurs en­sei­gnantes per­met aux en­fants d’être plus se­reins. Sé­pa­rés en plu­sieurs groupes, les éco­liers ont dé­cou­vert l’éta­blis­se­ment.

Pour Anaïs, c’est dé­fi­ni­ti­ve­ment le sport qui l’em­porte : « J’ai hâte d’y être, je pour­rai faire de la course d’orien­ta­tion et du bad­min­ton. Il y a des vrais cours de sport, s’en­thou­siasme­t­elle. » Pour Ni­no, l’en­jeu se si­tue plu­tôt au ni­veau de son es­to­mac. En ef­fet, son pre­mier souve­

nir mar­quant ce sont ni plus ni moins que les frites ser­vies au self. Pour les autres, ce lieu em­blé­ma­tique du col­lège a rem­por­té les suf­frages. Pour Lu­cie, c’est « la pos­si­bi­li­té de se mettre où l’on veut ». Lise lui ré­pond : « Et on a pas les can­ti­nières der­rière nous ! » Pour ces fu­turs 6e, le self, c’est un peu leur Pla­za­Athé­née à eux.

Avec le col­lège, c’est aus­si de nou­velles re­la­tions avec les en­sei­gnants. « Je n’ai pas fait at­ten­tion, j’ai tu­toyé un pro­fes­seur, j’ai sen­ti que je fai­sais une bê­tise, il a fait une drôle de

tête », s’amuse Cy­rielle.

La pro­blé­ma­tique de la taille est très pré­sente dans la conver­sa­tion des en­fants : « Dans la cour, des élèves n’ar­rê­taient pas de nous dire qu’on est pe­tits », « Cer­tains s’amu­saient à nous pous­ser ou à nous en­voyer de l’autre cô­té des bâ­ti­ments ». Les éco­liers s’étonnent du cô­té par­fois pué­ril de cer­tains col­lé­giens, mais re­la­ti­visent. Pour le plus pe­tit et éga­le­ment plus jeune de la classe, Louis, tout ça n’est pas un pro­blème, au contraire. « J’en­ten­dais les autres me dire « Cou­cou,

P’tit Louis ! T’en fais pas, on va te pro­té­ger, P’tit Louis. »

En­fin, c’est éga­le­ment le centre de do­cu­men­ta­tion et d’in­for­ma­tion qui a sub­ju­gué tout le monde, « J’ai hâte d’être au CDI pour lire plein de choses, ils ont des or­di­na­teurs, des sièges et plein de choix, s’émer­veille Abi­gaëlle. »

Grâce à cette jour­née, les doutes et les craintes ont été le­vées et c’est vé­ri­ta­ble­ment l’en­semble des deux classes qui se dit tran­quille à l’idée d’en­trer au col­lège. ■ ANI­MA­TION. Les bé­né­voles ont bou­clé le pro­gramme.

L’in­ter­so­cié­tés, avec l’aide de ses bé­né­voles, pré­pare ac­ti­ve­ment la fête de la Saint­Jean. Celle­ci se dé­rou­le­ra sa­me­di 24 juin, sur la place Re­néFal­let, à par­tir de 19 heures. Un re­pas est pré­vu

sous cha­pi­teau (pas de ré­ser­va­tion). La Fan­fare de la Besbre et la so­no Danse Mu­sic as­su­re­ront l’ani­ma­tion mu­si­cale. En fin de soi­rée, grand spec­tacle py­ro­tech­nique et feux de la Saint­Jean. ■

PRE­MIERS PAS. Les CM2 ont dé­cou­vert le col­lège et ont main­te­nant hâte d’en­trer en 6e.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.