URNES BOUDÉES. Dés­in­té­rêt crois­sant ?

La Montagne (Vichy) - - Eélections Législatives -

Les Fran­çais, dé­mo­bi­li­sés à l’is­sue d’une longue sé­quence élec­to­rale, ont bou­dé les urnes, hier, jour­née mar­quée par une abs­ten­tion his­to­ri­que­ment éle­vée qui pour­rait ter­nir la vic­toire de La Ré­pu­blique en Marche d’Em­ma­nuel Ma­cron. Plus éle­vée en­core qu’au pre­mier tour le 11 juin (51,29 %), l’abs­ten­tion pour­rait at­teindre en­vi­ron 57 %, se­lon les es­ti­ma­tions four­nies par les ins­ti­tuts de son­dage hier vers 20 heures. Elle at­tein­drait 56,6 % se­lon Ip­sos­So­ pra Ste­ria, 57 % se­lon Kan­tar Sofres, 58 % se­lon Elabe, soit 12 à 13 points de plus qu’au se­cond tour des élec­tions lé­gis­la­tives de 2012, où elle se si­tuait à 44,60 %. Au se­cond tour de la pré­si­den­tielle, le 7 mai, elle avait at­teint 25,44 % des ins­crits. La par­ti­ci­pa­tion est tra­di­tion­nel­le­ment plus faible aux lé­gis­la­tives qu’à la pré­si­den­tielle, et le phé­no­mène ne cesse de s’am­pli­fier de­puis vingt ans. Cette an­née, un dés­in­té­rêt crois­sant des élec­teurs vis­à­vis de la po­li­tique, cu­mu­lé à une vague pro­ Ma­cron an­non­cée par les ins­ti­tuts de son­dage, au­ront don­né à ce se­cond tour le ni­veau d’abs­ten­tion le plus éle­vé de­puis 1958, date des pre­mières élec­tions lé­gis­la­tives de la Ve Ré­pu­blique. À l’is­sue d’une sé­quence élec­to­rale par­ti­cu­liè­re­ment longue, qui a vu se suc­cé­der les élec­tions pri­maires de la droite fin 2016, puis de la gauche en jan­vier, avant la pré­si­den­tielle des 23 avril et 7 mai, puis les lé­gis­la­tives, la dé­mo­bi­li­sa­tion a at­teint hier un ni­ veau re­cord. « Une fois de plus, la pré­si­den­tielle écrase les lé­gis­la­tives », note YvesMa­rie Cann, de l’ins­ti­tut Elabe : « Il n’y a pas de sus­pense. Il n’y a plus l’en­jeu de sa­voir si La Ré­pu­blique en Marche au­ra la ma­jo­ri­té ». « Même par­mi les élec­teurs qui avaient choi­si de se dé­pla­cer, le sen­ti­ment que les jeux étaient dé­jà faits était fort. À tra­vers l’abs­ten­tion, les élec­teurs disent qu’ils sont dis­tants vis­à­vis de l’élec­tion », ana­lyse Jean­Da­niel Lé­vy, de l’ins­ti­tut Har­ris in­ta­rac­tiv. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.