Une Fran­çaise par­mi les vic­times

La Montagne (Vichy) - - Jeux - AFP

Les au­to­ri­tés co­lom­biennes cher­chaient hier les res­pon­sables de l’at­ten­tat à la bombe per­pé­tré la veille dans un centre com­mer­cial de Bo­go­ta, qui a tué trois femmes dont une Fran­çaise.

Se­lon le pré­sident co­lom­bien San­tos, qui s’est ren­du sur les lieux de l’ex­plo­sion, sur­ve­nue dans les toi­lettes pour femmes du centre com­mer­cial An­di­no, « il n’existe pas d’in­dices clairs sur qui peut être le res­pon­sable » de l’at­ten­tat. Le conseil de sé­cu­ri­té de la Co­lom­bie a été réuni hier.

L’at­ten­tat, im­mé­dia­te­ment condam­né par l’ELN, la der­nière gué­rilla en ac­ti­vi­té en Co­lom­bie, ain­si que par les Farc, s’est pro­duit vers 17 heures dans le centre très fré­quen­té, no­tam­ment par les étran­gers, en cette veille de la fête des pères.

Une Fran­çaise de 23 ans et deux Co­lom­biennes âgées de 27 et 31 ans sont dé­cé­dées de leurs bles­sures. Par­mi les bles­sés, dont quatre sont dans un état cri­tique, fi­gure une Fran­çaise de 48 ans. BO­GO­TA. Un centre très fré­quen­té par les tou­ristes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.