At­ten­tion à la ca­ni­cule !

La Montagne (Vichy) - - La Une - PHO­TO FRAN­ÇOIS-XA­VIER GUTTON

AU­VERGNE. Mé­téo France pré­voit des hausses de tem­pé­ra­ture en Au­vergne pou­vant grim­per jus­qu’à 38 °C jeu­di. Le Puy­de­Dôme et l’Al­lier ont bas­cu­lé hier après­mi­di en vi­gi­lance orange.

RE­COM­MAN­DA­TIONS. Des me­sures de pro­tec­tion sont pré­co­ni­sées pour tous les pu­blics fra­giles. Deux mots d’ordre : la re­cherche de fraî­cheur et une bonne hy­dra­ta­tion.

Mé­téo France pré­voit une ex­ci­ta­tion du mer­cure du­rant toute la se­maine en Au­vergne. Le Puy-de-Dôme et l’Al­lier ont bas­cu­lé en vi­gi­lance orange, hier après-mi­di. Le plan ca­ni­cule a été dé­clen­ché dans la fou­lée. Les tem­pé­ra­tures de­vraient grim­per jus­qu’à 38°, jeu­di.

Tous aux abris ! C’est chaud, ça brûle. On nous avait pro­mis une ca­ni­cule, elle est ar­ri­vée. Cette se­maine, des re­cords de chaleur pour­raient bien tom­ber…

« Nous avons des pro­chaines jour­nées très chaudes et très en­so­leillées avec des tem­pé­ra­tures très proches des maxi­mums en­re­gis­trés en cette pé­riode », an­nonce Anne­Ma­rie Mon­ce­lon, pré­vi­sion­niste au centre Mé­téo France de Cler­mont­Fer­rand. Pas moins de 10° de plus que les moyennes ha­bi­tuelles sont pré­vues cette se­maine en Au­vergne. Avec 24° en moyenne pour Cler­mont­Fer­rand et Vi­chy par exemple, pour des maxi­males pré­vues à 35° au­jourd’hui et de­main. Hier, la cité ther­male a dé­jà eu droit à 35°, tan­dis qu’Is­soire et Cler­mont ont dé­pas­sé les 34°.

Mais ce n’est qu’un avant­goût de la chaleur qui va ré­gner, jeu­di, en terre ar­verne. La ré­gion de­vrait tu­toyer le re­cord dé­te­nu par Vi­chy en juin 2011 et ses 39° af­fi­chés. « Jeu­di, on va mon­ter à 37, 38° », pré­vient Anne­Ma­rie Mon­ce­lon.

Dans la ca­pi­tale au­ver­gnate, ce jeu­di pour­rait bien s’ins­crire au pan­théon des fortes cha­leurs. Le re­cord en titre pour fin juin – 37,4° – a été at­teint à trois re­prises : en 1947, 1950 et 2011. Il pour­rait bien être dé­trô­né dans deux jours.

Ces re­cords de chaleur sont sou­vent en­re­gis­trés du­rant les der­niers jours de juin, note la pré­vi­sion­niste. « On com­mence sou­vent à avoir de belles

jour­nées d’été au mo­ment du bac. On a plus en­vie d’al­ler à la pis­cine que de ré­vi­ser. C’est un bon in­di­ca­teur pour nous », plai­sante­t­elle.

Si la nuit de di­manche à lun­di a été la plus « fraîche », les sui­vantes ne laissent que peu d’es­poir à un som­meil ra­fraî­chis­sant. Le mer­cure ne de­vrait pas des­cendre en des­sous des 18­20°. « Même à La­queuille, à 1.000 mètres

d’altitude, on ne des­cen­dra pas en des­sous des 20° la nuit. » Tan­dis que le som­met du puy de Dôme at­tei­gnait ce ma­tin les 17° dès le le­ver du jour. Pour ceux qui cherchent déses­pé­ré­ment la fraî­cheur, il fau­dra en­vi­sa­ger d’al­ler dor­mir à la belle étoile du cô­té d’Am­bert, qui de­vrait at­teindre pé­ni­ble­ment un 15° au pe­tit ma­tin.

De faibles risques d’orages sont at­ten­dus ce soir

en mon­tagne, mais pas de quoi ra­fraî­chir l’at­mo­sphère au­ver­gnate dans son en­semble. « Ils se­ront très iso­lés et très lo­ca­li­sés », af­firme Anne­ma­rie Mon­ce­lon.

En­fin, con­trai­re­ment aux idées re­çues, ce n’est pas en dé­but d’après­mi­di qu’il fait le plus chaud mais aux alen­tours de 17 ou 18 heures. « Les tem­pé­ra­tures les plus hautes sont en fin de jour­née, car, dé­jà, nous avons deux heures de dé­ca­lage avec le so­leil et la chaleur s’ac­cu­mule dans les murs de la maison tout au long de la jour­née. Il faut bien at­tendre la nuit tom­bée avant d’aé­rer sa maison », conseille la pré­vi­sion­niste.

Ces tem­pé­ra­tures ca­ni­cu­laires de­vraient se pro­lon­ger jus­qu’à di­manche in­clus, pré­voit Mé­téo France. Pa­tience, donc. Et à l’ombre de pré­fé­rence. ■

Jus­qu’à 38° at­ten­dus pour jeu­di

PHO­TO RÉ­MI DUGNE

CHALEUR. Si, hier, il y avait un pe­tit vent du sud, il n’y au­ra plus d’air jus­qu’à di­manche, avec des pics de tem­pé­ra­ture pré­vus jeu­di, en Au­vergne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.