La Tech­no­pole de la Loue s’or­ga­nise

La Montagne (Vichy) - - Le Mardis De L'economie - Se­her Turk­men se­her.turk­men@cen­tre­france.com

Lan­cée en 2001 avec les ter­rains lais­sés libres par la re­struc­tu­ra­tion de Dun­lop, la Tech­no­pole de la Loue re­groupe au­jourd’hui soixante en­tre­prises.

Soixante en­tre­prises, des in­dus­tries, des ser­vices, loi­sirs, en­vi­ron­ne­ment. En­vi­ron 1.600 sa­la­riés pour un chiffre d’af­faires an­nuel de 180 mil­lions d’eu­ros. C’est le poids de la Tech­no­pole de la Loue qui s’étale sur qua­rante­cinq hec­tares entre Mont­lu­çon, SaintVic­tor et Do­mé­rat, dans l’Al­lier (*).

La moi­tié des so­cié­tés fait par­tie de l’Al­liance la Loue, une as­so­cia­tion d’en­tre­pre­neurs créée il y a trois ans. « On com­mence à se dé­ve­lop­per et on a eu tous be­soin de ser­vices et pas vrai­ment d’in­ter­lo­cu­teurs. On a dé­ci­dé de se fé­dé­rer », ra­conte le pré­sident Marc To­ria­ni, pa­tron de Ge­di­ve­pro. Il s’agit de ré­gler les pro­blèmes les plus simples aux plus pres­sants. Exemple : les en­tre­prises de­vaient dé­po­ser leur im­po­sant cour­rier

di­rec­te­ment au centre de Mont­lu­çon. De­puis no­vembre 2016, « La Poste nous a ins­tal­lé une boîte rue Jules­Bour­net ». C’est en plein coeur de la zone. Dans le même genre, le Sic­tom de la ré­gion mont­

lu­çon­naise a mis en place une col­lecte spé­ci­fique des car­tons.

Plus pré­gnant, il y a le sou­ci de la si­gna­lé­tique. Des an­nées que les pa­trons de­mandent des pan­neaux à Mont­lu­çon com­

mu­nau­té. « La col­lec­ti­vi­té tra­vaille des­sus de­puis un an. Nor­ma­le­ment, fin juillet, ce­la de­vrait être opé­ra­tion­nel. » Les pro­chains dos­siers à me­ner, sont ceux de la fibre op­tique ou l’en­tre­tien des es­

paces verts. Ce­la peut pa­raître fu­tile mais il en va de l’image de la zone et de son at­trac­ti­vi­té.

Pour Ri­chard Po­kée, de l’agence de com­mu­ni­ca­tion textile PSP, c’est l’endroit où il faut être. « La zone est de plus en plus dy­na­mique. » Il s’y est ins­tal­lé il y a six ans et pré­voit de construire un bâ­ti­ment plus grand (500 m²) sur un ter­rain de 2.300 m² de la zone. L’ac­tuel se­ra re­loué à une en­tre­prise de net­toyage, « près de ses pres­ta­taires ».

« De la concur­rence, pour être meilleurs »

Pour sché­ma­ti­ser, l’ac­ti­vi­té at­tire l’ac­ti­vi­té. Guillaume Da­vous, de l’Ace Hô­tel, confirme. « Plus il y a de concur­rence, meilleurs on est. Ce­la per­met aux gens de com­pa­rer et de ve­nir chez nous », ex­plique le gé­rant de l’établissement ins­tal­lé près de la RCEA. Une vi­trine à elle toute seule. Fré­dé­ric Pa­non (car­ros­se­rie APCM) n’en avait pas be­soin. Il a créé son en­tre­prise là parce que « les lo­caux étaient à vendre ». Mais il loue « le très bon re­la­tion­nel » qui règne entre les so­cié­tés. « Il y a beau­coup d’en­traide », à dé­faut d’avan­tages fis­caux ! ■

(*) Elle est née en 2001 sur les ter­rains lais­sés libres par la re­struc­tu­ra­tion de Dun­lop. Une opé­ra­tion com­mune de Mont­lu­çon Com­mu­nau­té (ex Ag­glo) et de la CCI.

PHO­TO BERNARD LO­RETTE

AMÉ­NA­GE­MENTS. L’Al­liance la Loue est l’in­ter­face entre les en­tre­prises et les col­lec­ti­vi­tés et or­ga­nismes. L’as­so­cia­tion s’est mon­tée pour pe­ser plus lourd et faire avan­cer leurs pro­jets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.