Les avan­tages d’une api­cul­ture éco­lo­gique

La Montagne (Vichy) - - Agglomération Vivre Son Pays -

Api­cul­teur ama­teur à Abrest, en passe de de­ve­nir pro­fes­sion­nel, Pier­reJean Beyssac prône une api­cul­ture éco­lo­gique. Il en a pré­sen­té, ven­dre­di, les spé­ci­fi­ci­tés aux jar­di­niers du Bour­bon­nais.

Les au­di­teurs se sont mon­trés cu­rieux d’une pra­tique an­ces­trale qui risque de dis­pa­raître aux dires de Pierre­Jean Beyssac. « Être au­jourd’hui api­cul­teur ama­teur c’est com­pli­qué. L’en­vi­ron­ne­ment d’une ruche est confron­té à la pol­lu­tion, aux pes­ti­cides, aux at­taques de fre­lon asia­tique et sur­tout au manque de nour­ri­ture pour les abeilles. Par ailleurs, on ne peut plus lais­ser une ruche toute seule sans rien faire en es­pé­rant qu’elle va pro­duire.

L’api­cul­teur est, aus­si, confron­té au phé­no­mène d’es­sai­mage. Sa ruche au­ra moins d’abeilles et par consé­quent moins de miel. S’il n’a pas le temps

d’y faire face il peut vite perdre sa ruche. C’est là toute la dif­fé­rence entre un ama­teur et un pro­fes­sion­nel qui, lui, au­ra le temps de trou­ver des so­ lu­tions. » Toutefois l’api­cul­ture concentre d’autres maux no­tam­ment l’ali­men­ta­tion des abeilles.

« Cer­tains leur donnent du sucre. Ce­la fa­vo­rise le dé­ve­lop­pe­ment de la ruche. On a plus d’abeilles, mais le miel est de moins bonne qua­li­té. Pour ma part, je m’oriente vers l’api­cul­ture éco­lo­gique. Elle per­met une re­cherche de so­lu­tion et donc un ren­for­ce­ment de l’abeille. Voi­là pour­quoi je va­lo­rise l’abeille noire de pays. Elle vit 4 à 5 ans contre 2 ans pour l’abeille clas­sique. De plus, je prends moins de miel aux abeilles, je ne les nour­ris pas avec du sucre. Je n’uti­lise pas de pro­duit chi­mique et je pri­vi­lé­gie un en­vi­ron­ne­ment na­tu­rel. » ■

API­CUL­TURE. Miel, pro­po­lis, pol­len, ge­lée royale, les ver­tus de la ruche sont nom­breuses tout au­tant que ses fléaux : pes­ti­cides, OGM, ondes élec­tro­ma­gné­tiques et fre­lons asia­tiques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.