Un in­cen­die se dé­clare dans une sta­bu­la­tion

La Montagne (Vichy) - - Vichy Vivre Sa Ville -

Hier, peu après 15 heures, les sa­peurs-pom­piers ont été ap­pe­lés pour cir­cons­crire un in­cen­die sur­ve­nu dans une B­TI­MENT. Un trac­teur, une bot­te­leuse et des bottes de paille se trou­vaient sous ce bâ­ti­ment agri­cole.

sta­bu­la­tion de 1.350 m2, si­tuée au lieu-dit Les-Pe­titsGau­dons, sur le ter­ri­toire de la com­mune de Saint-Pont. À leur ar­ri­vée sur place, un trac­teur, une bot­te­leuse et une cin­quan­taine de bottes de paille, sto­ckés sous ce bâ­ti­ment, étaient en proie aux flammes sur une sur­face de 300 m2. Le si­nistre n’a pas fait de bles­sé, mais vingt sa­peurs­pom­piers de Vi­chy, Es­pi­nasse-Vo­zelle et Gan­nat, pla­cés sous le com­man­de­ment du lieu­te­nant Bru­no Ber­thier, ont dû dé­ployer trois lances à in­cen­die pour cir­cons­crire les flammes. Ils ont en­suite éta­lé les bottes de paille sur un ter­rain afin de les ar­ro­ser et évi­ter toute re­prise de feu. Se­lon les pre­miers élé­ments de l’en­quête, confiée aux gen­darmes de la com­mu­nau­té de bri­gades de Gan­nat, le si­nistre pour­rait être dû à une sur­chauffe du ma­té­riel agri­cole en rai­son de la cha­leur. Une équipe de se­cours mé­di­cal, com­po­sée no­tam­ment d’un in­fir­mier, s’est d’ailleurs ren­due sur les lieux afin de vé­ri­fier que les pom­piers étaient bien hy­dra­tés pen­dant l’in­ter­ven­tion. Plu­sieurs élus de la com­mune étaient éga­le­ment sur place. « J’ha­bite rue des Rases, confiait le maire, Agnès Cha­puis. Je voyais la fu­mée de chez moi. »

PHOTO EMERIC ENAUD

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.