Sté­phane Tra­vert, fi­dèle de la pre­mière heure

La Montagne (Vichy) - - Nouveau Gouvernement - PH. AFP

En re­trait du PS, Sté­phane Tra­vert, 47 ans, nom­mé mer­cre­di mi­nistre de l’Agri­cul­ture, était dé­pu­té de la Manche de­puis 2012 et un des pre­miers sou­tiens d’En Marche.

Il avait connu Emmanuel Ma­cron fin 2014, au mo­ment de l’exa­men à l’As­sem­blée du pro­jet de loi sur la crois­sance et l’ac­ti­vi­té de l’an­cien mi­nistre de l’Éco­no­mie, étant un des rap­por­teurs, sur l’épi­neux vo­let du « tra­vail du di­manche ». Sté­phane Tra­vert était en­suite de­ve­nu un des re­lais d’Emmanuel Ma­cron à l’As­sem­blée, et un des neuf dé­lé­gués na­tio­naux de son mou­ve­ment.

Né le 12 oc­tobre 1969 à Ca­ren­tan (Manche), il a tra­vaillé quelque temps dans l’in­dus­trie avant de se lan­cer en po­li­tique. Ce membre du Par­ti so­cia­liste de­puis 1988 était de­ve­nu chef de ca­bi­net de Phi­lippe Du­ron en 2006, lorsque ce­lui­ci était pré­sident du conseil ré­gio­nal de Bas­seNor­man­die. En 2008, il l’a sui­vi à la mai­rie de Caen.

Pre­mier se­cré­taire de la fé­dé­ra­tion de la Manche STÉ­PHANE TRA­VERT.

entre 2002 et 2003, puis à par­tir de 2005, il fut éga­le­ment membre du bu­reau na­tio­nal du PS. De­puis 2010, il était conseiller ré­gio­nal de Nor­man­die.

En 2012 il avait ga­gné la troi­sième cir­cons­crip­tion de la Manche, tra­di­tion­nel­le­ment à droite. Au dé­but de son pre­mier man­dat, il a par­fois vo­té avec les « fron­deurs » PS sur de grands textes éco­no­miques ou bud­gé­taires. Il a été ré­élu dé­pu­té di­manche haut la main (66,16 %) sous l’éti­quette Ré­pu­blique en marche, face à un LR. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.