Pre­lu­dia, un mo­nu­ment de mu­sique

La Montagne (Vichy) - - Saint-pourçain - Chantelle Vivre Son Pays -

La salle d’ap­pa­rat du châ­teau de Chareil­Cintrat est le su­perbe écrin où Anne­So­phie Le Rol, ac­com­pa­gnée de son vio­lon Ga­ri­glio de 1723, a en­chan­té pas moins de 120 per­sonnes.

L’as­so­cia­tion Pre­lu­dia, pré­si­dée par Michèle Étienne, choi­sit des cadres pri­vi­lé­giés pour ac­cueillir de jeunes ar­tistes.

Une vi­site du châ­teau, avec An­nie Re­gond, et la dé­cou­verte du conser­va­toire des vieux cé­pages, avec Jean Des­châtres, ont été une mise en bouche fort ap­pré­ciée.

Dans la fraî­cheur sa­lu­taire de la salle d’ap­pa­rat, Anne­So­phie Le Rol, jeune vio­lo­niste de ta­lent, ti­tu­laire de l’or­chestre de Pa­ris, a in­ter­pré­té les oeuvres de Te­le­mann, Lo­ca­tel­li, Bar­tok, Bach, Mas­se­net,

Pa­ga­ni­ni et Éric Tan­guy. Ce der­nier, l’un des com­po­si­teurs fran­çais de sa gé­né­ra­tion les plus joués à tra­vers le monde, a te­nu à être pré­sent pour l’exé­cu­tion de son oeuvre Élé­gie, par Anne­So­phie Le Rol dont il ad­mire le ta­lent.

Benoît Cho­quet, conseiller ar­tis­tique de Pre­lu­dia, qui a connu le com­po­si­teur lors­qu’il était pré­sident du fes­ti­val Mu­si­ca de Stras­bourg, l’a ain­

si pré­sen­té : « Vio­lo­niste par vo­ca­tion et com­po­si­teur par pas­sion, Éric Tan­guy cultive une ami­tié et une proxi­mi­té avec les ar­tistes et ses pairs ». En té­moigne Éle­gie, com­po­sée en 1995, à la suite du dé­cès d’un ami cher. An­neSo­phie a su com­mu­ni­quer toute la co­lère de cette in­jus­tice, puis la ré­si­gna­tion, ins­crite dans ce mi­cro­con­cer­to pour vio­lon so­lo. ■

➔ Pra­tique. Pro­gramme et ren­sei­gne­ments au 06.20.51.05.40 ou sur http://www.pre­lu­dia-mu­sique.org

VIO­LON AU CH­TEAU. Au centre, Anne-So­phie Le Rol ; à sa gauche, Benoît Cho­quet ; à droite, Éric Tan­guy et Su­za­na Bar­tal, pia­niste re­nom­mée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.