La France est vrai­ment al­lée la cher­cher

La Montagne (Vichy) - - Sports Basket-ball - Jean-Phi­lippe Béal CLER­MONT-FER­RAND (gym­nase Fleu­ry).

L’équipe de France U20 mas­cu­line a ter­mi­né in­vain­cue le tour­noi in­ter­na­tio­nal de Cler­mont, hier. Mais ce ne fut pas sans mal, la Li­tua­nie ne lâ­chant qu’en fin de match (83-79).

Match de « traî­nards » comme on dit en bas­ket. Mais sû­re­ment pas match de « flem­mards » que ce­lui ac­com­pli par les Bleus en clô­ture du tour­noi in­ter­na­tio­nal U20 de Cler­mont, face à la Li­tua­nie.

Car cette der­nière, lan­cée sur une adresse longue dis­tance un peu folle, en pre­mière pé­riode (18 points à 60 %), et même en évo­luant avec seule­ment 7 élé­ments, a long­temps eu les ar­gu­ments en ta­lent, en im­pact phy­sique et en taille (Bi­ru­tis, 2,13 m) pour lais­ser les hommes de Tou­pane à dis­tance.

Mais ces der­niers n’ont pas lâ­ché. Et s’ils n’ont pris pour la pre­mière fois la tête qu’à 6 mi­nutes du terme, l’iro­nie du dé­but de leur his­toire com­mune vers l’Eu­ro cré­tois de juillet, c’est qu’ils ont fi­ni de pu­nir leurs ad­ver­saires

sur 3 tirs pri­més consé­cu­tifs de Denis.

Dix points de dé­bours sur les Li­tua­niens après dix mi­nutes, hier, mais sur­tout 29 points en­cais­sés. La tâche des Bleus avait pour­tant vite été com­pli­quée. D’au­tant plus qu’en face, ils at­ta­quaient la zone ad­verse sans y mettre as­sez de mou­ve­ment. Du mou­ve­ment, il y en eut plus en deuxième

pé­riode cô­té bleu, as­so­cié à une in­ten­si­té bien plus grande en dé­fense.

18 points de re­tard

Mais en panne d’adresse, la France dut at­tendre 4 mi­nutes pour sco­rer, coup sur coup d’ailleurs, à… trois points. Sauf qu’entre­temps, à l’image de Echo­das dun­kant sur le ren­trant Pon­sar qui, à la re­tom­bée, y lais­sa une

che­ville, la Li­tua­nie avait dé­col­lé (19­37, 14e).

Denis se si­gna­lant dé­jà en pre­nant le re­lais d’un Noua suc­ces­si­ve­ment équi­li­briste et op­por­tu­niste, les Bleus re­ve­naient pour­tant sous les 10 points (36­45, 19e). Un leurre à la pause (38­51, 20e).

Au re­tour des ves­tiaires, on re­trou­va des Fran­çais sur la même ligne de dé­ fense : in­tense, ac­cro­cheuse. Et Echo­das eut beau re­mettre de l’im­pact au plus près du cercle, les Bleus, Her­gott en tête, in­ter­ce­ptèrent à tout va, pour s’of­frir un pre­mier re­vi­re­ment (70­69, 34e). Le pre­mier d’une pe­tite sé­rie, au­quel mirent donc fin Denis et ses flèches, Oko­bo, en maître pas­seur (14) ai­dant ô com­bien à faire fruc­ti­fier l’élan fran­çais. ■

France bat Li­tua­nie 8379 (19-29, 19-22, 22-18, 23-10). Ar­bi­trage de MM. Ke­ri­sit, Ma­ret et Ma­lège.

29 pa­niers sur 61 tirs (dont 10 sur 20 à trois points) ; 15 lan­cers francs sur 16 ; 31 re­bonds (Noua, 10) ; 26 passes dé­ci­sives (Oko­bo, 14) ; 24 fautes per­son­nelles. Cinq de dé­part : Oko­bo (16), Her­gott (10), Denis (16), Noua (14), Gom­bauld (16) ; puis Doum­bouya (-), Yet­na (7), Pon­sar (-), Ben­ga­ber (3), Gran­vor­ka (-), Pan­sa (1).

28 pa­niers sur 58 tirs (dont 9 sur 22 à trois points) ; 14 lan­cers francs sur 23 ; 34 re­bonds (Echo­das, 11) ; 19 passes dé­ci­sives (Var­nas, 6) ; 17 fautes per­son­nelles. Cinq de dé­part : Be­liaus­kas (11), Be­ru­cka (11), Var­nas (12), Echo­das (21), Bi­ru­tis (11) ; puis Die­ni­nis (7), Lu­ko­siu­nas (6).

PHO­TO F. BOI­LEAU

OKO­BO. Pré­cieux avec ses 14 passes et ses 16 points, pour dé­bor­der les Li­tua­niens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.