Ber­trand jette un pa­vé dans la mare

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités -

Xa­vier Ber­trand a lan­cé, hier, un pa­vé dans la mare de Les Ré­pu­bli­cains en an­non­çant qu’il ne bri­gue­rait pas la pré­si­dence du par­ti et en at­ta­quant la ligne de Laurent Wau­quiez. Ac­cu­sé de cou­rir « après l’ex­trême droite », ce der­nier a qua­li­fié ces pro­pos de « mé­diocres ai­greurs ».

Le pré­sident de la ré­gion des Hauts­de­France, que cer­tains voyaient par­tant, a an­non­cé dans un en­tre­tien au Jour­nal du di­manche qu’il ne bri­gue­rait pas la pré­si­dence du par­ti à l’au­tomne, pri­vi­lé­giant son « en­ga­ge­ment » ré­gio­nal.

Di­sant ne pas vou­loir dé­clen­cher « une nou­velle guerre des chefs » mais at­ta­quant Laurent Wau­quiez, à la ligne ju­gée da­van­tage conser­va­trice et qui « court après l’ex­trême droite », Xa­vier Ber­trand a in­di­qué que la pré­si­dente de la ré­gion Ile­deF­rance « Va­lé­rie Pé­cresse se­rait une très bonne can­di­date ».

Au sein du par­ti LR, frac­tu­ré, « nous conti­nuons à vivre en­semble, mais ça fait bien long­temps qu’on ne s’aime plus. Et on a peut­être plus grand­chose à faire en­semble », a en­core lan­cé l’ex­mi­nistre.

« Ne pas flin­guer les ta­lents »

Va­t­il créer son par­ti ? « La ques­tion ne se pose pas au­jourd’hui », a­t­il ré­pon­du, épin­glant aus­si le pré­sident Em­ma­nuel Ma­cron, no­tam­ment pour sa tac­tique de « di­vi­ser pour ré­gner » en at­ti­rant des per­son­na­li­tés de droite.

À ces dé­cla­ra­tions au vi­triol,

Laurent Wau­quiez, pré­sident de la ré­gion Au­vergne­Rhône­Alpes, a ré­pon­du hier après­mi­di dans un tweet. « Amis : ne ré­pon­dez pas aux in­vec­tives et ca­ri­ca­tures », a­t­il écrit. « Ne lais­sons pas les mé­diocres ai­greurs nous dé­tour­ner du seul ob­jec­tif qui compte : la re­cons­truc­tion d’une droite fière de ses va­leurs », a­t­il ajou­té.

Cer­tains autres élus ont sem­blé vou­loir cal­mer le jeu. Le dé­

pu­té LR et an­cien mi­nistre Éric Woerth a trou­vé « en­core » pos­sible pour les membres de son par­ti de « vivre et tra­vailler en­semble », en aler­tant néan­moins sur le « risque de s’iso­ler en au­tant de cha­pelles que de lignes po­li­tiques ».

« Avant de s’oc­cu­per des hommes ou des femmes qui in­carnent la droite ré­pu­bli­caine, il faut d’abord s’oc­cu­per d’éclair­cir ce que nous sommes », a­t­il

ju­gé, ob­ser­vant que sa fa­mille avait « tou­jours été di­vi­sé(e) ». Glis­sant qu’« on a plein de ta­lents et on ne va pas com­men­cer à les flin­guer », Éric Woerth a as­su­ré que « per­sonne n’a en­vie de cou­rir der­rière le FN ».

« Quand vous pre­nez une claque, il y a ce type de re­mise en ques­tion des lea­ders et une crise de lea­der­ship », a tem­pé­ré la vice­pré­si­dente LR de la ré­gion Ile­de­France, Florence Por­tel­li.

« Si on part sur une que­relle de co­qs » entre « des gens qui se­raient plus ou moins à droite », ce­la « ne ré­sou­dra pas le tra­vail de fond que nous de­vons me­ner et qui pren­dra du temps », a­t­elle es­ti­mé, tout en qua­li­fiant Va­lé­rie Pé­cresse de « per­sonne de très grande qua­li­té » re­pré­sen­tant « une droite qu’(elle) aime bien ».

« Nous conti­nuons à vivre en­semble, mais ça fait bien long­temps qu’on ne s’aime plus. Et on a peut­être plus grand­chose à faire en­semble » Xa­vier Ber­trand

Franck Ries­ter, un des dé­pu­tés du groupe LR­UDI « construc­tif » vis­à­vis de la ma­jo­ri­té ma­cro­niste, a, lui, es­ti­mé né­ces­saire de « re­fon­der en pro­fon­deur » la droite, « avec des gens dif­fé­rents », sous peine de se re­trou­ver « en 2022 pas plus nom­breux que le PS » à l’As­sem­blée. Prié de dire s’il se sen­tait tou­jours de la même fa­mille politique que Laurent Wau­quiez, Franck Ries­ter a consi­dé­ré que « le coin est de plus en plus fort entre les deux droites, mais il y a des points de convergence », comme la vo­lon­té de « res­tau­rer l’au­to­ri­té de l’État ». ■

PHO­TO AFP

XA­VIER BER­TRAND. « Va­lé­rie Pé­cresse se­rait une très bonne can­di­date », a es­ti­mé le pré­sident LR de la ré­gion des Hauts-de-France, qui compte se consa­crer à son man­dat ré­gio­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.