LA CHAISE-DIEU

La Montagne (Vichy) - - LE FAIT DU JOUR - P.-O. Feb­vret

Bi­lan très po­si­tif. Le fes­ti­val de mu­sique de La Chaise-Dieu (25.000 spec­ta­teurs l’an­née der­nière) s’est lar­ge­ment plié aux nou­velles exi­gences en terme de sé­cu­ri­té. Dès 2015, il a mis en place le contrôle visuel des sacs par une so­cié­té pri­vée et ef­fec­tue, en lien avec la gen­dar­me­rie ou la po­lice en fonc­tion des lieux de concerts, une sur­veillance des ac­cès aux concerts. Cer­tains sont même com­plè­te­ment blo­qués par des vé­hi­cules pour des oc­ca­sions spé­ci­fiques. « Mais la sur­veillance est une ha­bi­tude que tous les bé­né­voles ont prise. Nous les sen­si­bi­li­sons et ils y par­ti­cipent plei­ne­ment avec une to­tale com­pré­hen­sion. Cer­tains élus font spon­ta­né­ment ce tra­vail à nos cô­tés », avance le di­rec­teur Ju­lien Ca­ron qui ne voit dans ce dis­po­si­tif ren­for­cé que des avan­tages. « Le tra­vail avec la sous-pré­fec­ture de Brioude est exem­plaire. Les ser­vices sont très pré­sents. Ça ras­sure énor­mé­ment sur un point de­ve­nu es­sen­tiel. » Même constat cô­té fes­ti­va­liers, pour­tant as­sez peu ha­bi­tués aux contrôles : « Nous n’avons eu que quelques pro­blèmes, uni­que­ment avec des per­sonnes vrai­ment âgées qui voyaient ce­la comme une at­teinte à leur in­ti­mi­té. Ça a été sur­tout l’oc­ca­sion de scènes co­casses, no­tam­ment un jour de pluie où plu­sieurs cen­taines de pa­ra­pluies ont été “confis­qués” à l’en­trée de l’ab­ba­tiale. Il a fal­lu un peu de temps pour les rendre à leur pro­prié­taire. » Du po­si­tif sauf… pour les 8.000 € de dé­penses sup­plé­men­taires l’an­née der­nière, cor­res­pon­dant à la fac­ture de la so­cié­té pri­vée en charge des contrôles : « Il existe un fonds spé­ci­fique, mis en place par l’État pour prendre en charge ce sur­plus. Nous avons bien fait une de­mande à la suite du fes­ti­val der­nier, mais nous n’avons tou­jours rien re­çu de cette struc­ture pa­ra-pu­blique. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.